Shamengo B1 Intermediário

Mexique : un chewing-gum biodégradable

Le chewing-gum fabriqué par Jesus Manuel Aldrete est 100 % biologique et biodégradable.
Quels sont les autres chiffres entendus dans ce portrait ?
Écoutez et répondez aux questions en retrouvant les informations chiffrées. 
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

 

Shamengo-Jesus-ChewingGum-video
Quelle est la quantité de chewing-gums consommés tous les ans dans le monde ?
3 millions de tonnes.
Quand la coopérative mexicaine a-t-elle lancé son projet de chewing-gum bio ? Il y a 5 ans.
Combien de communautés travaillent avec Jesus Manuel Aldrete pour produire du chewing-gum bio ?
46 communautés.
Sur combien d’hectares travaillent les communautés ? 1 million d’hectares.
À combien de degrés est chauffé le latex ? À 100 degrés.
Pendant combien de temps doit-on malaxer le latex ? Pendant 2 heures.
En combien de temps le chewing-gum bio disparait ? Au bout de quelques semaines.

nbOk elemento(s) correto(s) de nb

Atenção

Relisez attentivement les différentes indications proposées avant d'écouter une nouvelle fois le portrait. 
Faites une pause quand vous entendez une information chiffrée.

Parabéns!

Vous avez bien retrouvé les informations chiffrées.
Revoyez le vocabulaire utilisé dans le portrait en faisant la dernière activité.
Cette activité vous permet de retrouver les informations chiffrées du portrait.
Lisez la solution, puis faites la dernière activité pour enrichir votre vocabulaire.
Conception: Tatiana Bésory, CAVILAM – Alliance Française
Published on 03/04/2019
Voix off
Jesus Manuel Aldrete, producteur de chewing-gum biodégradable, Chetumal, Mexique.
Une fois mastiquée, une grande partie des trois millions de tonnes de chewing-gums consommés tous les ans dans le monde se retrouve sur l’asphalte, et souvent sous nos semelles.
Pour éviter de dépenser des fortunes à décoller ces gommes synthétiques issues du pétrole, une coopérative mexicaine a lancé il y a cinq ans un chewing-gum 100 % biologique et biodégradable.
Jesus Manuel Aldrete, producteur de chewing-gum biodégradable
C’est une idée folle, mais si tu mâches du plastique, ça veut dire que tu mâches du pétrole et que tu pollues l’environnement. Nous, on n’est pas dans une logique marketing, mais dans une posture idéologique.
Voix off
La production de ce chewing-gum, unique au monde, commence ici dans les forêts tropicales mayas, sur le tronc de ces sapotilliers, dont la sève, appelée « chicle »,  est récoltée par des chicleros.
JesuManuel Aldrete, producteur de chewing-gum biodégradable
Quand un chiclero commence à comprendre qu’il y a un nouveau débouché économique et qu’il va pouvoir gagner le double de ce qu’il gagne jusqu’à présent, c’est clair qu’il se dit « j’ai envie de rester ici ». On a commencé à travailler avec six communautés ; maintenant, on en compte plus de quarante-six, réparties sur un million d’hectares.
Voix off
Ce latex, chauffé à près de cent degrés et malaxé sans relâche pendant deux heures, est ensuite mélangé à des arômes naturels et du sirop d’agave biologique.
JesuManuel Aldrete, producteur de chewing-gum biodégradable
Faire un chewing-gum bio, c’est pas si facile. Les produits végétaux se dégradent facilement. Comment réussir à conserver leur fraîcheur, leur élasticité, leur saveur ? Sans produits chimiques.
Voix off
Aujourd’hui, ce chewing-gum si différent des autres, qui se désagrège entièrement au bout de quelques semaines, trouve l’essentiel de ses aficionados en Europe.
JesuManuel Aldrete, producteur de chewing-gum biodégradable
Nous sommes sur un marché de niche. Notre offre est toute petite, mais elle a beaucoup de valeur. C’est la conservation du poumon du monde qui est en jeu. Le poumon du monde !
Voix off
Alors, prêts à protéger la planète en faisant des bulles ?
 
Participez à l’aventure de nos pionniers « Shamengo ».

Você também vai gostar