Paroles de clips B1 Intermediário

Louane - Immobile

Louane aime jouer au jeu des rimes. Pourrez-vous les retrouver ? 
Écoutez la première partie de la chanson (jusqu'à 1'59) et complétez les paroles. 
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
« Ils sont si bleus...
et brillent de mille feux »
et je les veux »
et ils sont deux »
« J'ai peur d'oublier sa présence...
de rentrer dans la danse »
d'arriver en avance »
de perdre au jeu de la confiance »
« Mais c’est pas si facile...
et face à toi je pile »
et je ne suis pas tranquille »
et mes rêves s’empilent »
« C’est comme partir en voyage...
ne pas pouvoir tourner la page »
ne plus vouloir tourner la page »
ne pas pouvoir quitter la plage »
« C’est comme prendre une autoroute...
oublier ce que l'on redoute »
et se tromper de route »
se noyer sous les doutes »

nbOk resposta(s) correta(s) de nb

Atenção

Pour vous aider, les paroles sont dans l’ordre de la chanson.
Le verbe « piler » signifie « freiner brutalement ».
L'expression « tourner la page » siginife « passer à autre chose » 

Parabéns!

Vous avez retrouvé les paroles de la chanson.
Faites l’activité suivante pour découvrir les sentiments et les émotions de Louane.
Cette activité vous permet de retrouver les paroles de la chanson.
Lisez la solution, puis faites l’activité suivante pour reconnaître les mots utilisés pour les sentiments et les émotions de la chanteuse.
Conception: Alizée Giorgetta, CAVILAM - Alliance Française
Published on 16/04/2019
[J’adore tes yeux
Qui brillent de mille feux
Je jure devant Dieu
Et je fais le vœu
Qu’on soit tous les deux
Toujours amoureux
Ils sont si bleus
Et ils sont deux]
 
Je m'approche du vide qui me guette
Je plonge, je mets en premier la tête
Mon cœur se recouvre peu à peu
De bleu
 
J'ai peur
D'oublier sa présence
De perdre
Le jeu de la confiance
Les questions qui me rongent
Se perdent un peu
 
Mais c'est pas si facile
Et face à toi je pile
Oui je reste immobile
 
C'est comme partir en voyage
Ne pas pouvoir tourner la page
Et me perdre encore une fois
Dans tes bras
C'est comme prendre une autoroute
Oublier ce que l'on redoute
C'est quand je me retrouve seule
Que j'ai froid
 
J'avance au plus près de ce gouffre
Et je sens le vent qui me pousse
Je sais que je ne suis pas encore prête
 
J'essaye d'effacer mes angoisses
Mes peines, ces horreurs qui me passent
Mais s'enfoncent au plus profond de mon être
 
Mais c'est pas si facile
Et face à toi je pile
Oui je reste immobile
 
C'est comme partir en voyage
Ne pas pouvoir tourner la page
Et me perdre encore une fois
Dans tes bras
C'est comme prendre une autoroute
Oublier ce que l'on redoute
C'est quand je me retrouve seule
Que j'ai froid
 
Je rentre à contre-sens
Perdue dans mon enfance
Qui s'éloigne encore, encore et encore
 
Et je sens que je chute
Perdue dans les disputes
Qui ne laissent plus de place au corps-à-corps
 
C'est comme partir en voyage
Ne pas pouvoir tourner la page
Et me perdre encore une fois
Dans tes bras
 
C'est comme partir en voyage
Ne pas pouvoir tourner la page
Et me perdre encore une fois
Dans tes bras
C'est comme prendre une autoroute
Oublier ce que l'on redoute
C'est quand je me retrouve seule
Que j'ai froid
 

Você também vai gostar