Mieux se comprendre B1 Intermediário

Les préjugés

Écoutez à nouveau le document. Dites si les phrases ci-dessous correspondent aux informations données par Rokhaya Diallo et aux préjugés (notés en italique) qu'elle dénonce.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
IEAP-RII-M1-P5-Prejuges-JDJ-Video
Extrait 1
[En 2005, des gens ont parlé des quartiers populaires sans y être allés.] Vrai [-] {Faux}
[Les gens ont dit que le chômage et l’islam étaient les causes des révoltes.] {Vrai} [-] Faux
[Nicolas Sarkozy voulait que les responsables religieux interviennent lors des révoltes.] Vrai [-] {Faux}
[Les politiques et les journalistes comprennent bien ces quartiers.] {Vrai} [-] Faux

Extrait 2
[Rama Yade et Najat Vallaud-Belkacem sont deux femmes issues de l’immigration.] Vrai [-] {Faux}
[Rama Yade est allée à l’Élysée habillée avec un boubou.] {Vrai} [-] Faux
[Quand une femme politique est issue de l’immigration, on la trouve exotique.] Vrai [-] {Faux}
[Najat Vallaud-Belkacem, ministre socialiste de l’Éducation, a été qualifiée de gazelle.] Vrai [-] {Faux}
[En politique, on s’intéresse surtout aux idées personnelles de ces femmes.] {Vrai} [-] Faux
nbOk elemento(s) corretamente selecionado(s) nbKo elemento(s) selecionado(s) a mais nb elemento(s) restante(s) a ser(em) selecionado(s)

Atenção

5 phrases sont vraies et 4 sont fausses.
Les phrases suivent l'ordre du reportage.
Rappelez-vous des mots clés repérés dans le premier exercice.

Parabéns!

Vous avez bien retrouvé les idées émises par Rokhaya Diallo.
Si, au parti socialiste, les éléphants désignent les personnes importantes, que peut désigner une gazelle ?
Avez-vous bien repéré les préjugés notés en italique ?

Le prochain exercice vous expliquera les différents types de préjugés.
Lisez la solution pour bien comprendre les idées émises par Rokhaya Diallo. Voilà pourquoi certaines phrases sont fausses.
Les gens ont dit que le chômage et l’islam étaient les causes des révoltes. / L'islam et la polygamie sont considérés par certains comme responsable des révoltes.
Les politiques et les journalistes comprennent bien ces quartiers et interviennent facilement. / Au contraire, Rokhaya Diallo souligne le divorce entre les journalistes et les politiques, et les quartiers populaires.
Rama Yade est allée à l’Élysée habillée avec un boubou. / Elle est allée à l'Élysée avec une robe colorée, mais sur une femme noire, cela fait penser à un boubou.
En politique, on s’intéresse surtout aux idées personnelles de ces femmes. / On réduit ces femmes-là à leur couleur de peau et à leurs qualités liées à leur origine.

Le prochain exercice vous expliquera les différents types de préjugés.


Conception: Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française avec l'IEAP
Published on 12/07/2016 - Modified on 30/01/2017

Extrait 1

Mohamed Kacijournaliste TV5MONDE

Stop au fantasme exotique sur les banlieues. Stigmatisation.

Rokhaya Diallo, journaliste et militante anti-raciste

Moi j’avoue que c’est vrai que 2005, la période des révoltes des quartiers populaires, ça a été un des déclencheurs dans ma réflexion sur le traitement médiatique de ces quartiers parce qu’en fait j’ai assisté à toute une série de débats où on voyait des personnes parler des quartiers populaires sans jamais y mettre un pied et ethniciser le débat. C’est-à-dire que systématiquement aller attribuer comme cause de la révolte populaire, j’ai entendu des gens invoquer la polygamie, l’islam… et à l’époque même le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy avait demandé à des responsables religieux musulmans de prononcer une fatoua pour demander aux émeutiers d’arrêter de brûler des voitures, donc ça montrait bien qu’il y avait un divorce entre la classe politique et journalistique et les habitants des quartiers populaires.


Extrait 2

Mohamed Kacijournaliste TV5MONDE

Vous avez choisi de parler de ces femmes qui entrent en politique lorsqu’elles sont, désolé de le dire mais, issues de l’immigration, ça pose problème. En tous les cas, les commentaires sont différents.

Rokhaya Diallo, journaliste et militante anti-raciste

C’est ça, issues de l’immigration ou de l’outre-mer effectivement, elles sont vraiment perçues comme des figures exotiques. Donc on met beaucoup en avant leur exotisme, heu… je me souviens que j’ai observé avec beaucoup d’attention l’arrivée de Rama Yade où on la qualifiait effectivement de Naomi Campbell du gouvernement, je me souviens d’un papier qui parlait d’elle, la décrivant arrivant à l’Élysée avec un boubou alors qu’elle a dit plus tard qu’il s’agissait d’une robe H&M, mais forcément une robe colorée sur une Noire, ça fait boubou.

Et voilà, il y a plein de clichés comme ça.

Najat Vallaud-Belkacem qui a été qualifiée de gazelle au pays des éléphants, les éléphants socialistes…

Il y a vraiment une tendance quand même à réduire ces femmes-là à leur couleur de peau et à leur qualité qui sont soit-disant liées à leurs origines, soit étrangères soit ultra-marines.

Você também vai gostar