Quèsaco B2 고급

La balançoire

Auguste Renoir a utilisé des techniques très particulières pour peindre La Balançoire. Quels sont les secrets cachés derrière cette œuvre ?
Écoutez la vidéo et dites si les propositions sont vraies ou fausses.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
Quesaco-Renoir-Balancoire-Video
[En peignant La Balançoire, Renoir a réussi à donner l'illusion que la lumière joue avec les feuilles des arbres.] Vrai [/] {Faux}
[Lorsqu'elle posait, la petite fille sur la toile bougeait tellement que Renoir a dû faire appel à une autre fillette plus âgée.] {Vrai} [/] Faux
[Renoir a intentionnellement choisi d'esquisser le groupe de gens en arrière-plan pour mettre l'accent sur le bonheur de la situation.] Vrai [/] {Faux}
[Il a peint La Balançoire en extérieur, ce qui procure au spectateur la sensation d'y être également.] Vrai [/] {Faux}
[Sur la toile, Renoir joue avec différentes couleurs, ce qui donne à la peinture un côté très obscur.] {Vrai} [/] Faux
[La femme et la fille du peintre apparaissent sur le tableau.] {Vrai} [/] Faux
[Le fils de Renoir s'est inspiré plus tard du tableau de son père pour en faire un film.] Vrai [/] {Faux}
[La Balançoire, vivement rejetée, a été achetée par un des amis écrivain de Renoir afin de lui donner une meilleure réputation.] {Vrai} [/] Faux

바르게 선택한 항목 [nbOk]개
초과 선택한 항목 [nbKo]개
선택을 빠뜨린 항목 [nb]개
다시 풀어보세요
Réécoutez attentivement l'épisode de la websérie, en faisant des pauses si besoin.
Les propositions ont été reformulées mais elles suivent l'ordre de la vidéo. Aidez-vous avec les images pour vous repérer.

Il y a 4 propositions fausses.
참 잘했어요!
Voici les justifications des propositions fausses :
• Lorsqu'elle posait, la petite fille sur la toile bougeait tellement que Renoir a dû faire appel à une autre fillette plus âgée. la remplacer par une poupée
• Sur la toile, Renoir joue avec différentes couleurs, ce qui donne à la peinture un côté très obscur . de la lumière
La femme et la fille du peintre apparaissent sur le tableau. le frère
La balançoire, vivement rejetée, a été achetée par un des amis écrivain de Renoir afin de lui donner une meilleure réputation. peintre de Renoir afin de lui rendre service

Renoir a innové avec cette peinture. Son style moderne contraste avec ce qui a été fait avant. L'époque n'est plus la même non plus. Comment est-ce souligné dans le reportage ? Faites l'exercice 3 pour le savoir !
Voici les justifications des propositions fausses :
• Lorsqu'elle posait, la petite fille sur la toile bougeait tellement que Renoir a dû faire appel à une autre fillette plus âgée. la remplacer par une poupée
• Sur la toile, Renoir joue avec différentes couleurs, ce qui donne à la peinture un côté très obscur . de la lumière
La femme et la fille du peintre apparaissent sur le tableau. le frère
La balançoire, vivement rejetée, a été achetée par un des amis écrivain de Renoir afin de lui donner une meilleure réputation. peintre de Renoir afin de lui rendre service

Renoir a innové avec cette peinture. Son style moderne contraste avec ce qui a été fait avant. L'époque n'est plus la même non plus. Comment est-ce souligné dans le reportage ? Faites l'exercice 3 pour le savoir !
Conception: Sabrina Fecchio, Alliance française de Bruxelles-Europe
Published on 07/05/2019 - Modified on 17/09/2020
Qu'est-ce que c'est... de quoi ils parlent... oh c’est bizarre... qu'est-ce qu'ils font ? Il lui a demandé son numéro ?
Mais non… Imaginez le tableau : on est en 1876. Paris est chamboulé par le baron Haussmann, le téléphone fait son apparition, et la France offre la Statue de la Liberté pour les cent ans de l'indépendance des États-Unis. Bref, on veut du neuf, de la joie et de la légèreté. Auguste Renoir aussi, mais c'est raté. À trente-cinq ans, son style ne plaît pas, il est dans une mauvaise passe. Pourtant, le gaillard sera surnommé plus tard « le peintre du bonheur ».
Regardez bien ! De la lumière qui joue avec le feuillage, une balançoire pour s'amuser, une petite fille qui attend son tour et des personnages qui badinent. Pas de doute, Renoir veut de l'insouciance. Et ça marche. Ça marche tellement que la petite fille qui pose est remplacée par une poupée parce qu'elle ne tient pas en place. Tout respire la joie de vivre, loin des tracas du quotidien, loin de ce petit groupe de gens croqués en quelques coups de pinceau. À Montmartre, Renoir peint en plein air, et on a l'impression d'y être. Ça bouge moins que chez Fragonard, mais, un siècle après, Renoir préfère s'amuser avec la couleur. Et la lumière ! Tout est éclaboussé de lumière. La robe qui était blanche, le costume qui était bleu, même les ombres qui ne sont plus vraiment noires, elles ont tout juste le droit d'être sombres. 
Même si Emile Zola l'adore, le public boude le tableau, qui deviendra pourtant un classique. Le cinéma lui rend hommage soixante ans plus tard dans le film « Partie de campagne » de Jean... Jean... Renoir ! Oui, le fils d'Auguste et le neveu d'Émile, le frère du peintre, que l'on voit ici de dos.
"La balançoire" est achetée par le peintre Gustave Caillebotte pour rendre service à Renoir. En 1894, la toile est léguée à l'État, et c'est en 1986 qu'elle s'installe au musée d'Orsay.
 

이런 것을 좋아하실 수도 있을 거에요...