Mieux se comprendre B1 중급

Le rapport à l'autorité

La distance hiérarchique représente l'écart entre ceux qui ont le plus de pouvoir et ceux qui en ont le moins au sein d’une institution ou d’une organisation.
Regardez une dernière fois le document et sélectionnez les réponses correctes.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
IEAP-M3-diplomates-negociations-geneve-video
Lorsque le négociateur, Monsieur Ladois, s'adresse à l'ambassadeur sur un ton très respectueux|libre.
Dans la deuxième partie de l'extrait, la distance hiérarchique s'observe même dans le positionnement physique|psychologique du négociateur et de l'ambassadeur. Monsieur Ladois se positionne en dessous|au-dessus de Monsieur Niemtchinov.
Dans des structures où la trajectoire de l'information va du haut vers le bas, le pouvoir est vertical|horizontal ou centralisé. On parle de grande distance hiérarchique.
Dans la vidéo, la distance hiérarchique entre le négociateur français et son ambassadeur est grande|petite.
À l’inverse, on parle de petite|grande distance hiérarchique dans les structures décentralisée et horizontales où les décisions sont prises collectivement|individuellement.
[nbOk]개 중 정답 [nb]개
다시 풀어보세요
L'information peut circuler de bas en haut et de haut en bas. Cela se traduit dans les propos mais aussi le ton employé et les gestes. Soyez attentifs en visionnant à nouveau la vidéo.
참 잘했어요!
Bravo, vous avez bien compris la notion de distance hiérarchique. La distance hiérarchique peut varier selon les cultures. Elle sera parfois forte (soumission à l’autorité et à la hiérarchie) ou faible (proximité de la relation, écoute et proposition, collaboration d’égal à égal). Le rapport à l’autorité varie selon le statut social, la culture et la personnalité de chacun.
La distance hiérarchique peut varier selon les cultures. Elle sera parfois forte (soumission à l’autorité et à la hiérarchie) ou faible (proximité de la relation, écoute et proposition, collaboration d’égal à égal). Le rapport à l’autorité varie selon le statut social, la culture et la personnalité de chacun.
Conception: Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française et Frank Lavadoux, IEAP
Published on 07/02/2018
Jean-Noël Ladois 
Oui, Monsieur l’Ambassadeur, désolé. Je suis avec votre homologue belge qui vient de voir le ministre congolais. Est-ce que je peux lui proposer peut-être qu’il vous téléphone ? Rapidement, parce que si c’est deux ou trois messages à faire passer. À douze heures, d’accord, ça marche. OK, merci, à bientôt.
Donc, il va vous téléphoner là de toute façon. Bon courage. 
[…]
Jean-Noël Ladois :
Le corps groupe a décidé ce matin, d’un commun accord, de retarder le passage au vote à demain matin pour nous donner 24h00 de plus. D’essayer de faire le plein en terme de votes, en nous laissant le temps de faire des démarches à la fois en capitale, mais aussi à New York, parce qu’avec l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tient en ce moment…
Nicolas Niemtchinov 
Je vais être obligé de vous expulser Jean-Noël.
Jean-Noël Ladois
Désolé.
Nicolas Niemtchinov
Non, mais c’est moi qui suis désolé.
Jean-Noël Ladois 
Le Burkina vote pour…
Nicolas Niemtchinov 
Oui
Jean-Noël Ladois
Est-ce que vous…
Nicolas Niemtchinov
Oui, c’est ce qu’ils m’avaient dit.
Jean-Noël Ladois
Super. On a retardé. On a décidé de repousser le vote à demain.
Nicolas Niemtchinov
Oui, ça, j’ai compris.
Jean-Noël Ladois 
C’était nécessaire, autrement…
Nicolas Niemtchinov
On a l’Ouganda et le Gabon aussi.
Jean-Noël Ladois
On a l’Ouganda ?
Nicolas Niemtchinov
Oui. C’est l’Américaine qui m’a dit ça.
Jean-Noël Ladois 
D’accord. Gabon, c’est bon. Par contre le Kenya c’est une possible abstention. Parce qu’ils ne sont pas contents de la faiblesse du langage sur la CPI. Il y a l’Angola sur lequel il faut travailler. L’Indonésie, on sait pas trop, ça pourrait bouger. 
Nicolas Niemtchinov
Non…
 

이런 것을 좋아하실 수도 있을 거에요...