Courts métrages B1 中級

Illustre inconnue

Retrouvez à quelles étapes de l’intrigue correspondent les émotions exprimées par les comédiens.
Cliquez sur les images pour mieux distinguer les expressions des personnages.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
CourtMetrage-IllustreInconnue-Video
Sans le connaître, Alice lui demande de piéger son propre collègue.

         Amusé
Doit-elle accepter de le payer pour ce service ?

         Hésitante

Elle n’a jamais eu de vrai rôle au cinéma.

Humiliée

L’homme qui vient d’entrer n’est pas celui qu’elle croyait.

Stupéfaite

Il prend sa revanche sur Alice qui a critiqué son scénario.

Triomphant

Elle est prise à son propre jeu. Difficile de se sortir de cette situation…

Désemparée

Il n’a rien compris à la scène qui vient de se jouer.

Dérouté
nb問中nbOk問正解。
残念!
Les captures d'écran sont là pour vous aider à repérer les différents moments. Concentrez-vous sur le jeu des acteurs et n'hésitez pas à activer le dictionnaire "Alexandria" (double-clic sur un mot) pour affiner votre compréhension du lexique des émotions.
正解!
"Tel est pris qui croyait prendre." dirait ici Jean de La Fontaine : ce proverbe s’utilise lorsqu’un individu qui tente d’en piéger un autre est lui-même victime de ses manigances.
Mais peut-être voyez-vous dans cette aventure un autre message ...
"Tel est pris qui croyait prendre." dirait ici Jean de La Fontaine : ce proverbe s’utilise lorsqu’un individu qui tente d’en piéger un autre est lui-même victime de ses manigances.
Mais peut-être voyez-vous dans cette aventure un autre message ...
Conception: Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française
Published on 04/09/2014 - Modified on 26/04/2019
Alice, actrice que le chômage contraint au doublage de dessins animés japonais, se met en tête de trouver un rôle à la mesure de son talent. Mais les sentiers de la gloire sont escarpés...

Début de la musique en sourdine, elle marche rapidement, hésite à rentrer dans le bar puis rebrousse chemin.
La comédienne
Excusez-moi, bonjour. Est-ce que vous pourriez me demander un autographe ?
Le passant
Pardon ?
La comédienne
Oui, enfin, je comprends que ça vous surprenne mais voilà : je suis comédienne, j’ai rendez-vous là dans un bar avec un directeur de casting et je voudrais que vous me demandiez un autographe pendant que je discute avec lui.
Le passant
Mais pourquoi vous voulez que je fasse ça ?
La comédienne
Ben pour impressionner le directeur de casting. Bah, comme ça il va se dire que les gens me reconnaissent, que je suis connue, vous voyez, et du coup ça va m’aider à décrocher le rôle.
Le passant
Ah, c’est pour un film ?
La comédienne
Oui enfin bon, là j’ai pas le temps de rentrer dans les détails. Donc vous acceptez ou vous refusez, voilà !
Le passant
Non mais c’était juste pour savoir : c’est un rôle important ? C’est pour le cinéma ?
La comédienne
Oui, oui, c’est pour le cinéma. Bon j’ai lu le scénario, je l’ai trouvé grotesque mais enfin il parait que le réalisateur il a la cote. Enfin bref, j’ai pas envie de laisser passer cette chance. Vous comprenez ?
Le passant
Ouais, ouais, non, non, j’comprends ouais, et sinon vous pensez me payer combien pour faire ça ?
La comédienne
Heu ben, pour tous vous dire, je pensais pas vous payer du tout mais enfin, bon, si vous voulez qu’on procède comme ça, je peux vous donner, euh, 5 euros, ça vous va ?
Le passant
Ah non c’est tout de même un peu délicat ce que vous me demandez. Moi je sais pas, je visais plutôt les 50.
La comédienne
Ah ouais ? Ah ben vous visez très très mal. Parce que 50 euros, c’est hors de question !
Le passant
Eh ben tant pis, au revoir !
La comédienne
Tant pis. Un temps. Euh… Attendez ! Attendez, attendez, attendez…
A elle-même. Qu’est-ce que je suis en train de faire là ? A lui. Non alors que les choses soient claires : vous aurez votre argent quand vous aurez fini votre petit numéro. Vous n’avez qu’à m’attendre dans les toilettes et puis je vous rejoindrai. D’accord ?
Le passant
D’accord.
 
Intérieur du bar
Le directeur de casting
Comment ça s’est passé le tournage avec Louvier ?
La comédienne
Bien. Je me suis très bien entendue avec lui.
Le directeur de casting
Moi, personnellement, j’aime pas trop ses films.
La comédienne
En tous cas en tant qu’être humain, c’est quelqu’un de très bien.
Le directeur de casting
Peut-être…
Son téléphone mobile sonne.
Excusez-moi.
Oui Juliette, non je suis en rendez-vous là. Je peux te rappeler ? Oui, je t’embrasse.
Un temps. Je vois que vous avez joué dans « La reine Margot ». Vous aviez quel rôle ?
La comédienne
J’étais la femme qui portait un masque vénitien pendant le banquet. C’est peut-être pour ça que vous ne vous souvenez pas de moi. A cause, euh, du masque…
Le directeur de casting
Oui mais en même temps je me souviens très bien de cette scène. Vous aviez des répliques ?
La comédienne
Oui. Elles ont été coupées au montage.
Le directeur de casting
Donc c’était de la figuration. Non, mais c’est pas grave, hein. Aucun souci…
Entrée du « passant »  qui est en fait le réalisateur du film.
Maxime le réalisateur… Stupeur de la comédienne. Il insiste pour rencontrer tous les comédiens. A Maxime. Je t’attendais pour parler du scénario.
Le réalisateur
Ah oui, tu as bien fait, oui. Donc c’est Alice, c’est bien ça ?
La comédienne
C’est bien ça. Alice Delvaux.
Le directeur de casting
Je crois que vous êtes au courant du projet. Vous pouvez m’en dire deux trois mots ?
Musique
La comédienne
Eh bien… Bien j’ai trouvé ça complètement machiavélique. C’est bien simple j’ai l’impression d’avoir été totalement piégée. Enfin, parce qu’au début pour tout vous dire, euh, je pensais être en avance sur tout. Je trouvais l’intrigue un peu facile, un peu prévisible… et puis en fait, je me suis fait totalement manipuler. Bravo, hein, vous être vraiment… un maître des rebondissements. Chapeau ! Bien excusez-moi, là, il faut que j’y aille.
Le directeur de casting
J’ai rien compris.

こちらもお気に召すかもしれません...