Mieux se comprendre B1 中級

Culture de groupe et de catégorie

Le Delta du Nil est le grenier de l’Égypte : plus de 40% de la production agricole y poussent et deux tiers des Égyptiens y vivent. Nous allons rencontrer Hikmat qui vit de la générosité de ces terres.
Écoutez Hikmat et rangez les contraintes et avantages qu'elle évoque dans les colonnes.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
IEAP-ValleeDesReines-Hikmat-Nil-video
Ne pas avoir d'arrivée d'eau dans les champs.
Démarrer la pompe avec les animaux.
Avoir des difficultés à irriguer.
Devoir déboucher le canal et ouvrir l'eau vers 2h00, 3h00 du matin.
Mettre en route le moteur et voir l'eau partir directement dans les champs.
Appuyer sur un bouton pour faire démarrer la pompe.
Avoir un système d'irrigation couvert.
Ne plus avoir besoin du canal.
Avoir de l'eau à disposition à tout moment.
nb問中nbOk問正解。
残念!
Écoutez à nouveau Hikmat et soyez attentifs aux temps verbaux qu'elle utilise :
- l'imparfait pour décrire les difficultés qu'elle rencontrait autrefois pour irriguer son champ, 
- le présent pour décrire le confort apporté par le nouveau système d'irrigation.
正解!
Vous avez bien compris.
Hikmat évoque au passé ses difficultés pour irriguer les champs. L'apparition des pompes a bouleversé son quotidien.
Partez maintenant à la rencontre d'une autre femme du Nil en découvrant l'exercice suivant.
Consultez la solution pour bien comprendre.
Hikmat évoque au passé ses difficultés pour irriguer les champs. L'apparition des pompes a bouleversé son quotidien.
Partez maintenant à la rencontre d'une autre femme du Nil en découvrant l'exercice suivant.
Conception: Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française, avec l'IEAP.
Published on 27/01/2017 - Modified on 10/02/2017
Hikmat
Le Nil, c’est toute notre vie. Le Nil, c’est mon âme. C’est ce qui me fait respirer. Il nourrit ma terre, il nourrit mes animaux, mes volailles et moi-même. Le Nil est tout pour nous. Avant l’eau n’arrivait pas ici. Maintenant quand on veut irriguer, on met en route le moteur, et l’eau part directement dans les champs. Avant on démarrait la pompe avec les animaux. Ils tournaient toute la journée. Maintenant, il n’y a plus toute cette mécanique. Depuis qu’il y a le nouveau système d’irrigation, on doit juste appuyer sur un bouton et la pompe démarre. Avec le nouveau système couvert, on n’a plus besoin du canal. Autrefois, c’était difficile. On devait déboucher le canal, et ouvrir l’eau vers 2h00, 3h00 du matin afin d’avoir un peu d’eau pour irriguer. Maintenant l’eau est disponible à tout moment. 

こちらもお気に召すかもしれません...