7 jours sur la planète B2 Avancé

Qui a fondé BioNTech ?

Le laboratoire BioNTech participe à la lutte contre le coronavirus. Écoutez le reportage puis choisissez le bon résumé.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
7jours-201120-Vaccin-video
{- Un couple de scientifiques, à l'origine de la découverte du coronavirus, a publié une étude scientifique pour décrire les symptômes de cette maladie et alerter sur le risque que cette infection ne se transforme en pandémie.}
- Un couple de chercheurs ont mis au point un vaccin pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Enfants d'immigrés, ils ont travaillé très dur pour réussir ce pari. Grâce à eux, l'espoir d'un retour à la normale revient.
{- Un couple de médecins vient de mettre au point un nouveau traitement pour leurs patients atteints du coronavirus. Testé sur des milliers de malades, il atteint 90 % de taux de guérison.}
nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Relisez les résumés avant de réécouter le reportage. Concentrez-vous sur les mots-clés.

Bravo

Passez à l'exercice 2 pour en apprendre plus sur les créateurs de ce vaccin. 
​Passez à l'exercice 2 pour en apprendre plus sur les créateurs de ce nouveau vaccin. 
Conception : Samira El Azzimani, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 20/11/2020
Voix off
Les nouveaux Pierre et Marie Curie : Ugur Sahin et Özlem Türeci, un couple à la ville et au labo. Une « dream team », celle qui a peut-être trouvé l’antidote à la pandémie. Deux enfants d’immigrés turcs devenus allemands, modestes, humbles, mais passionnés.
Ugur Sahin, cofondateur du laboratoire BioNTech et créateur du nouveau vaccin COVID
Je suis médecin et scientifique et notre motivation première n’est certainement pas d’améliorer notre situation financière, mais de mettre au point des médicaments.
Voix off
Ugur Sahin, chercheur de 55 ans, est arrivé enfant à Cologne son père avait trouvé du travail dans l’usine Ford. C’était les années 1960, l’Allemagne courtisait les travailleurs étrangers. Özlem Türeci, 53 ans, est, elle, fille d’un médecin d’Istanbul venu travailler dans un hôpital allemand. Ils se rencontrent pendant leurs études et ne se sont plus quittés. Bourreaux de travail, ils lancent plusieurs sociétés. Leur priorité : la lutte contre le cancer. Mais en janvier la lecture d’un article scientifique sur un mystérieux virus en Chine va tout changer.
Ugur Sahin, cofondateur du laboratoire BioNTech et créateur du nouveau vaccin COVID
L’étude décrivait l’infection de sorte que j’en ai conclu que l’infection ne resterait pas locale, mais s’étendrait à la façon d’une pandémie.
Voix off
Les chercheurs se lancent alors à corps perdu dans la bataille : 40 personnes sont mobilisées jour et nuit, sept jours sur sept, pas de congé. 43 000 personnes prennent part au test. Résultat : à peine 10 mois plus tard BioNTech et son allié Pfizer annoncent la mise au point d’un vaccin efficace à 90 %.
Christoph Specht, médecin et chroniqueur médical
Parvenir à 100 % d’efficacité en médecine est assez rare, alors les 90 %, s’ils sont avérés, c’est vraiment très très bien.
Voix off
Enfin un élan d’espoir mondial, mais le couple garde les pieds sur terre.
Ugur Sahin, cofondateur du laboratoire BioNTech et créateur du nouveau vaccin COVID
La situation s’améliorera au début du printemps et avec tous les vaccins disponibles l’année prochaine, nous pourrions retrouver une vie peut-être normale au milieu de l’année prochaine. Jusque-là, il faut rester patients et disciplinés.
Voix off
Ugur Sahin et Özlem Türeci, deux prix Nobel en puissance.

Vous aimerez peut-être