7 jours sur la planète B2 Avancé

Pierre Soulages : la magie du noir

Pierre Soulages fête ses 100 ans.
Regardez le reportage pour découvrir l'œuvre de cet artiste français.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

7jours-191011-PierreSoulages-video
Clin d'œil à son style particulier : on présente Pierre Soulages dans un film en noir et blanc.
Le noir est présent dans toutes ses créations. C'est même parfois la seule peinture utilisée.
Pour créer ses œuvres, il a ses propres techniques et il utilise un matériel particulier.
Le spectateur doit être actif devant ses tableaux.
À l'occasion de son anniversaire, des expositions célébreront sa carrière.

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Les images du reportage peuvent vous aider à replacer les éléments dans l'ordre. Par exemple : la caméra simule le mouvement des spectateurs devant les toiles ; on montre ses outils quand on parle de ses techniques de peinture.

Bravo

Le noir est emblématique de l'œuvre de Pierre Soulages, mais pas seulement !
Passez à l'exercice 2 pour mieux définir son art.
Relisez ces quelques phrases, elles vont vous aider à repérer les informations demandées dans les prochains exercices.
Conception : Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 31/07/2020
Voix off
Pour évoquer Pierre Soulages, on pourrait presque se contenter d’un film en noir et blanc, car le noir, c’est la spécialité du peintre âgé de 99 ans. Ses tableaux sont connus dans le monde entier et il continue de créer de nouvelles toiles. Pourtant, ce n’est pas le noir qui l’intéresse, mais la lumière. Explication de ce paradoxe dans Le choix du 20 heures. Depuis 73 ans, Pierre Soulages utilise le noir, un peu, beaucoup, passionnément, sur des toiles de plus en plus grandes. Depuis 1979, il a même complètement recouvert ses tableaux de cette peinture qu’il appelle l’outre-noir.  
Pierre Soulages, artiste peintre
Ces peintures, qu’on appelle noires, ne sont pas noires. Il y a des reflets sur le noir. Ce sont ces reflets qui constituent la peinture que je fais.
Voix off
Pour que la lumière apparaisse sur le tableau, il faut du relief, des creux, des rayures. Pierre Soulages les crée avec des pinceaux de peintres en bâtiment, des outils qu’il crée lui-même. Le spectateur doit se déplacer devant la toile pour faire apparaître les reflets. Les variations de lumière et les styles de rayures sont presque infinis. 
Camille Morando, responsable de la documentation des œuvres au Centre Pompidou (Paris)
Il a peint en effet près de 1600 toiles depuis 1946. Et lui, il dit : « Je fais de la peinture pour celui qui la regarde ». Donc, c’est à nous, aussi, de s’approprier la peinture. On peut voir, c’est aussi la joie de l’abstraction, ce qu’on veut, ce qu’on pressent.
Voix off
Pour ne pas influencer le visiteur, les tableaux ont un titre neutre : type, dimension et date. Par exemple : peinture, 35 centimètres par 55 centimètres, 29 mai 1987. En décembre, le peintre aura 100 ans. Le Louvre et le Centre Pompidou lui consacreront des expos avec des tableaux peints ces derniers mois. Pierre Soulages continue de creuser son sillon.

Vous aimerez peut-être