Les petites histoires B2 Avancé

L'histoire de la Converse

Écoutez le reportage et dites si les propositions sont vraies, fausses ou non données.

PetitesHistoires-Converse-Video

Vrai
La All Star de Converse s'oppose, d'une certaine façon, à la culture dominante.
Chuck Taylor a plus fait pour la All Star que son créateur, le marquis Mills Converse.
Le logo de la marque fait référence au championnat de basketball américain.
Faux
Dans les années 60, les gens avaient déjà pour habitude de porter des baskets en dehors des terrains de sport.
Chuck Taylor n'a pas été aussi influent pour la popularisation du basketball que pour celle de la All Star.
La All Star est un symbole de temporalité.
Information non donnée
La All Star est née en 1908 dans le Massachusetts.
Chuck Taylor s'est beaucoup investi dans la marque pour améliorer les modèles.
À sa sortie en 1917, la All Star s'appelait "A11 Star".
Preuve de sa popularité, la marque a été sponsor des JO de 1984 à Los Angeles.
Hélène Emile, CAVILAM - Alliance française

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Vous avez fait certaines confusions.
Relisez les propositions avant d'écouter une nouvelle fois le reportage.

Bravo

Vous avez parfaitement compris cette histoire globale de la All Star de Converse.
Sachez que toutes les informations non données sont vraies.
Faites l'activité suivante pour en savoir plus sur les spécificités de cette basket mythique.
Cette activité vous permet de recueillir une première série d'informations sur l'histoire globale de la All Star.
Poursuivez votre découverte de cette basket mythique et de ses caractéristiques avec l'activité suivante.
Voix off
Elle est montante et possède une tige pour protéger la cheville. Aujourd’hui, la petite histoire d’une basket mythique : la All Star de Converse. Elle incarne le style College américain, les campus, une certaine fureur de vivre des années 50, une forme de contre-culture. Chausser des Converse, c’est afficher un style décontracté, une touche « intello-chic ». On la retrouve entre autres aux pieds de James Dean, Sofia Coppola, Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg.
Florence Müller, historienne du costume
Dans les années 60 par exemple, en Europe en tout cas, on pouvait pas imaginer de porter des baskets en dehors d’une pratique sportive. En ville, ça se portait pas. Ça pouvait chausser voilà les lycéens lorsqu’ils allaient en cours de sport. Et donc les rues des villes peu à peu s’animent de gens comme ça qui n’ont pas la traditionnelle chaussure de cuir, à talon pour les femmes ou lacée pour les hommes.
Voix off
La légende raconte que la Converse aurait été inventée par un certain marquis de Converse, un gymnaste qui, après s’être tordu la cheville, a décidé de créer une basket montante afin d’être mieux protégé. En revanche, celui grâce à qui la Converse allait faire le tour des États-Unis, c’est le basketteur Chuck Taylor : il s’impose de loin comme le meilleur ambassadeur de cette basket.
Florence Müller, historienne du costume
Chuck Taylor, c’est beaucoup plus qu’un vendeur, c’est un véritable ambassadeur à la fois de la marque Converse, mais aussi du basketball en général. On se souvient de ce personnage qui était très charmant et très aimé, je crois, des universitaires et qui arrivait dans sa Cadillac blanche avec le coffre bourré de baskets et qu’il présentait donc aux étudiants et aux sportifs.
Voix off
Si la All star traverse les générations et passe au travers des modes, c’est grâce à sa simplicité. Depuis les années 90, la All star devient l’alternative au modèle très technique porté par les rappeurs. La All star de Converse, qui a séduit les punks, les grunges et les rockeurs, est finalement un modèle rétro et très basique.
Florence Müller, historienne du costume
La All star est devenue un modèle qui plaît tellement que ça atteint l’intemporalité. C’est-à-dire que c’est à la fois très mode et en même temps, ça peut être hors mode. Régulièrement, on imagine qu’elle va disparaître, elle ne disparaît jamais. C’est comme un jean. Il y a un élément de base et puis des variations possibles, à travers le changement du tissu, de la partie tissu, qui fait qu’elle peut s’adapter à différents phénomènes de mode et constamment se renouveler. Et renaître tel un phœnix.
Voix off
On notera que le logo de la Converse est une étoile à cinq branches en référence à la compétition annuelle de basket aux États-Unis : la NBA All Star Game.

Vous aimerez peut-être