Made in Belgium B2 Avancé

Les petits bouchons

Amateurs de vin, vous aurez remarqué depuis plus d'une dizaine d'années l'apparition de nouveaux bouchons pour fermer ces nobles bouteilles ? Plongez-vous dans leur univers en choisissant 2 réponses à chaque fois !
MadeInBelgium-BouchonsNomacorc-video


Ce sont...
des bouchons synthétiques.
des bouchons traditionnels en liège.
des bouchons de la marque Nomacorc.
des bouchons de la marque Vinova.
Richard Teply...
est le directeur européen de l'entreprise.
est expert en fabrication de bouchons.
raconte la difficulté de fabrication des bouchons en polyéthylène.
raconte la naissance du bouchon en polyéthylène.
La fabrication est faite ...
avec des matières premières connues.
avec des matières premières secrètes.
sur mesure suivant les demandes.
toujours de la même façon.
Axel Pirard...
est responsable de production.
est ouvrier à la chaîne.
explique les possibilités de bouchons suivant les exigences.
explique que le bouchon n'apporte rien à la maturation du vin.
Yvette Aerts...
est ouvrière en chef.
est laborantine.
procède à des tests sur les bouchons.
contrôle la composition des produits.
Dans l'usine...
le travail est très bruyant.
le travail est très lent.
le travail est très dur.
le travail est très organisé.
Selon Axel Pirard,...
les ouvriers ont la possibilité d'améliorer leurs conditions de travail.
les ouvriers doivent améliorer leurs cadences de travail et aller plus vite.
aiment jouer aux cartes pendant les pauses.
peuvent écrire des commentaires sur des cartes de différentes couleurs.
Anne-Philippe Prévost-Wright, Alliance française de Bruxelles-Europe

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention


2 réponses sont à choisir pour chaque item. Les commentaires ont été reformulés et condensés... comme les bouchons ! Lisez donc bien les possibilités avant de réécouter le reportage, cela vous aidera à repérer les informations recherchées.

Bravo


Intéressantes ces évolutions, n'est-ce pas ? Quoique, un bon bouchon en liège, comme avant, c'était bien aussi... Enfin, allons plus loin dans la connaissance des bouchons Nomacorc avec l'exercice suivant !

Prenez le temps de bien relire les solutions proposées afin de bien comprendre les informations concernant ces bouchons. Même si un bon bouchon en liège, comme avant, c'était bien aussi, nous irons quand même plus loin dans la connaissance des bouchons Nomacorc avec l'exercice suivant !
Voix off
Qui n’est jamais tombé sur un bouchon synthétique en ouvrant une bouteille de vin ? Aujourd’hui les Nomacorc sont utilisés pour boucher 15 % des bouteilles à l’échelle mondiale. L’idée n’est pas neuve, elle est née en 1993*.
Richard Teply, directeur européen de l’entreprise
Le fondateur a ouvri* (ouvert) plusieurs bouteilles dans une fête et ils* (elles) étaient bouchonnées donc il a eu (du) mal avec ça et c’était* (cela faisait) plusieurs fois que c’est arrivé* (arrivait) et donc il a eu l’idée de faire une* (un) produit extrudé en polyéthylène.
Voix off
Le procédé consiste à mélanger, fondre et extruder les matières premières qui se trouvent ici à l’étage. Des matières premières tenues secrètes. Un long cylindre de mousse est ensuite formé avec des propriétés sur mesure en fonction de l’exigence du viticulteur.
Axel Pirard, responsable de production
S’il veut un bouchon pour garder son vin très longtemps, on lui offrira un bouchon avec un faible transfert d’oxygène ; s’il veut un bouchon où on peut consommer le vin dans l’année ou dans les deux ans, on lui offrira un bouchon sans doute un peu moins étanche mais qui permettra à son vin d’évoluer exactement comme lui il le veut.
Voix off
Et pour chaque lot de bouchons, des tests sont effectués en laboratoire.
Voix off
Qu’est-ce que vous faites, Madame ?
Yvette Aerts, laborantine
Je fais un test de force d’extraction sur les bouchons. En fait c’est pour avoir la mesure de densité et la mesure d’écart-type.
Voix off
Ça doit absolument être facile à débouchonner ?
Yvette Aerts, laborantine
Pas faci... Non, pas trop facile ou sinon c’est qu’y a trop de silicone.
Voix off
Pour fabriquer 4 millions de bouchons par jour, ce sont 200 personnes qui travaillent dans un vacarme fracassant : le bruit dans l’usine atteint une moyenne de 85 décibels, soit le bruit au bord d’une autoroute. Un travail difficile que la direction essaye d’améliorer en ouvrant la porte aux opérateurs.
Axel Pirard, responsable de production
Ils écrivent sur des cartes, ce qu’on appelle les cartes rouges quand ils ont une remarque à formuler sur les conditions de travail par exemple ou sur une méthode de travail qui n’est pas conforme. Par contre, s’ils ont des idées d’amélioration, à ce moment-là, c’est une carte verte.
Voix off
Des bouchons qui crispent et qui font froid dans le dos de certains amateurs de bons vins mais l’avantage de ce système c’est que votre vin ne sera plus jamais bouchonné.
 
* En Belgique, 90 se dit « nonante » et 70 se dit « septante »

Vous aimerez peut-être