Diplôme de français des relations internationales B2 Avancé

Féminiser le monde politique

Denise Epoté et Nassénéba Touré sont deux femmes qui comptent dans le paysage politique africain. L'une en tant que journaliste reconnue, l'autre comme maire d'une grande ville de Côte d'Ivoire.
De quoi parlent-elles ? Écoutez bien l'entretien et sélectionnez le meilleur résumé.

FRI-B2-Feminiser-politique-etsi-video

{• En Côte d'Ivoire, les femmes qui ont déjà atteint un poste important, en politique ou dans une entreprise, devraient aider d'autres politiciennes ou entrepreneuses à atteindre ce niveau de responsabilité.}
• Pour Nassénéba Touré, on gagnerait à voir plus de femmes au pouvoir car elles prennent de meilleures décisions et gèrent mieux les problèmes importants que les hommes. Elle nous donne différents exemples afin de prouver son point de vue.
{• Nassénéba Touré est maire d'Odienné, en Côte d'Ivoire. Elle a récemment participé à une table ronde sur la place des femmes en politique. C'est la journaliste Denise Époté qui l'interroge dans son émission « Et si... ».}
Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe avec le Français des affaires - CCI Paris Île-de-France
nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Toutes les informations données dans ces résumés sont correctes. Vous devez sélectionner le texte qui synthétise le mieux l'ensemble de la vidéo et pas seulement l'un ou l'autre détail.

Bravo

Vous avez bien compris la thématique de cet entretien. Faites l'exercice 2 pour comprendre le point de vue de la maire d'Odienné sur le rôle des femmes en politique.
Vous avez bien compris la thématique de cet entretien. Faites l'exercice 2 pour comprendre le point de vue de la maire d'Odienné sur le rôle des femmes en politique.
Denise Epoté, journaliste
Alors, ce qu’on peut retenir également de cette table ronde sur l’engagement des femmes, c’est que le rapport des femmes au pouvoir n’est pas le même.
Nassénéba Touré, maire d’Odienné en Côte d’Ivoire
Ah non, le rapport des femmes au pouvoir est carrément opposé à celui des hommes. Vous savez, les femmes… Pour les quelques postes de responsabilité que les femmes ont, on peut déjà tirer une conclusion. Vous savez, une femme, quand elle se marie, elle tient… on voit que dans nos villages, dans les contrées les plus reculées, les femmes qui n’ont même pas de niveau intellectuel, en Afrique, vous voyez un peu comment elles gèrent leur foyer. Elles le gèrent avec beaucoup d’attention, avec beaucoup de rigueur dans l’éducation des enfants. Et quand les femmes sont entrepreneures – nous avons eu l’exemple avec des Nanas Benz au Bénin et au Togo, et qui continuent – elles ont tenu le cap des différentes crises. Et ça, c’est de la même façon que quand la femme a un mandat électif ou un poste de nomination à grande responsabilité, elle le gère avec cœur, comme son foyer.
Denise Epoté, journaliste
Avec passion.
Nassénéba Touré, maire d’Odienné en Côte d’Ivoire
Avec passion, avec cœur et surtout, elle y met beaucoup d’humanisme.
Denise Epoté, journaliste
Ce qu’on constate beaucoup en politique, et on l’a vu d’ailleurs récemment dans votre pays lors des dernières législatives, c’est une défiance vis-à-vis de la classe politique. Comment les femmes peuvent-elles participer à ramener cette confiance à l’endroit de la classe politique ?
Nassénéba Touré, maire d’Odienné en Côte d’Ivoire
Alors, comme j’ai dit, c’est de pratiquer ce mentoring-là et de se mettre ensemble et de briser le plafond de verre. Il faut que les femmes viennent à la politique. Et venir à la politique, c’est venir au développement. C’est venir au changement. C’est venir à améliorer les conditions de vie. C’est d’affronter les objectifs du millénaire. Et aujourd’hui, les femmes vivent ça. Donc, ce que les femmes viennent, c’est qu’elles brisent ce plafond de glace, et là, c’est de là que je parle du mentoring. Les femmes qui ont déjà un poste à responsabilité, il faut qu’elles tendent la main pour encadrer les plus jeunes ou celles qui n’ont pas encore eu l’opportunité et je pense que ça va faire la différence sur le continent. Le Rwanda est un exemple très clair et édifiant, en tout cas.
Denise Epoté, journaliste
Parce que vous pensez que les femmes, aujourd’hui, peuvent incarner le renouveau en politique ?
Nassénéba Touré, maire d’Odienné en Côte d’Ivoire
 Définitivement.
Denise Époté, journaliste
 Par leur approche ?
Nassénéba Touré, maire d’Odienné en Côte d’Ivoire
Définitivement. Définitivement. Du fait que, vous voyez, aujourd’hui, en Afrique, sur le continent, nous avons beaucoup de problèmes au niveau des crises, et quels genres de crises : il y a la xénophobie qui monte dans certaines régions, nous avons des guerres tribales, avec la famine, avec le changement climatique. Et ce sont les femmes qui vivent, qui essayent de contourner, qui essayent de gérer ça au quotidien. Donc je pense que si elles sont à des postes de responsabilité, ce sont des problèmes urgents, importants que nous pourrons affronter avec une meilleure approche que ce que nous voyons.

Vous aimerez peut-être