7 jours sur la planète B2 Avancé

États-Unis : Ohio, un État divisé

Comment un État peut-il influencer l’élection d’un président américain ?
Écoutez le reportage et cliquez sur les thématiques abordées.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
7jours-191108-Trump-video
Le rôle politique de l’Ohio dans les élections de 2016
Le militantisme des partisans de Trump
Les espoirs brisés de la classe ouvrière
{
Les chiffres du chômage dans le secteur de l’automobile}
Après le rêve américain, le « cauchemar américain »
L’engagement de la jeunesse pro-Trump
{
Les opposants politiques de Trump en Ohio}
Le rôle politique de l’Ohio dans les prochaines élections

nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Pour vous aider, n’hésitez pas à faire des pauses pendant votre visionnage.
Il y a 6 thématiques à trouver.

Bravo

Vous avez bien compris les thématiques abordées dans ce reportage.
Faites l’activité suivante pour en savoir plus sur les électeurs de Trump en Ohio.
Cette activité vous permet de découvrir les thématiques abordées dans le reportage.
Lisez la solution, puis faites l'activité suivante pour en savoir plus sur les électeurs de Trump en Ohio.
Conception : Tatiana Bésory, CAVILAM - Alliance Française
Publié le 08/11/2019
Voix off
Un stade gigantesque pour un son et lumière démesuré. Donald Trump, un mois après son élection, est en Ohio. L’Ohio qu’il ravira aux démocrates. Le président élu choisira logiquement cet État charnière comme première étape d’une grande tournée de remerciements.
Jeune militant
J’apprécie qu’il maintienne ses positions, qu’il garde la même ligne, ce qui a fait que j’ai voté pour lui.
Voix off
Trois ans ont passé, certains électeurs ont eu le temps de déchanter. Ceux-là sont d’anciens ouvriers aujourd’hui sur le carreau. L’usine General Motors de Lordstown a fermé voici plus de six mois. Donald Trump a clairement déçu.
Mike Yakim, employé relocalisé de General Motors
Quand il s’est présenté, il a dit qu’il soutiendrait le travailleur américain. Il ne voulait pas délocaliser les emplois et nous avons cru en cette promesse.
Voix off
Aujourd’hui, Mike a accepté de travailler dans une autre usine du groupe située à quatre heures de route de son domicile, de sa famille.
Mike Yakim, employé relocalisé de General Motors
On a beaucoup sacrifié pour garder un emploi et pour suivre le rêve américain : travailler pour une entreprise, avec de la chance y rester pendant trente ans, avoir une retraite et partir. Aujourd’hui, le rêve américain, c’est un cirque.
Voix off
Mais l’Ohio n’a peut-être pas définitivement enterré Donald Trump. Dans ce collège, lors d’une soirée où est prêchée la parole conservatrice, des moins de 20 ans comptent accorder leur tout premier vote à l’actuel président.
Janie Kopus, étudiante, militante pro-Trump
Je me suis déjà retrouvée dans des situations où quelqu’un m’a crié dessus à la simple mention de Trump. Et je me suis dit « je n’aime pas ça ! »
Voix off
Ils aiment le franc-parler de leur président, sa politique migratoire ou son bilan économique. Le même qui, ici, a déçu leurs aînés. Car la fermeture de l’usine emblématique risque peut-être de coûter cher à Donald Trump, dans un comté gagné à 6 000 voix de différence.

Vous aimerez peut-être