Diplôme de français des affaires B2 Avancé

Adloop révolutionne le marketing digital

La start-up Aldoop veut augmenter l'efficacité de la pub en ligne. Écoutez le Journal de l'économie et remettez les parties dans l’ordre.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

FDA-JT-Eco-Gendrel-Adloop-video
La présentation de la start-up Adloop
La part du marketing digital dans les investissements mondiaux
La mesure de l’efficacité d’une publicité sans Adloop
La mesure de l’efficacité d’une publicité avec Adloop
Les recommandations d’Adloop aux services marketing des entreprises
La rentabilité d’Adloop pour les annonceurs

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Le discours du fondateur est bien construit : concentrez-vous sur les mots-clés pour retrouver les grandes idées qu’il aborde.

Bravo

Pour parler de la start-up Adloop, son fondateur présente, pour chaque idée, des arguments efficaces et s’appuie sur des données chiffrées. Découvrez-les en détail dans l’exercice 2.
Lisez la solution pour retrouver les idées-clés de l’émission. Vous verrez que son fondateur a recours a des arguments efficaces et des données chiffrées pour mettre en valeur sa start-up.
Conception : Delphine Ripaud, en partenariat avec la CCI Paris Île-de-France
Publié le 12/11/2020
Démet Korkmaz, journaliste
Bienvenue à tous ! Cette semaine, dans Focus Entreprises, nous allons nous pencher sur le marketing digital. En France, les entreprises peuvent désormais compter sur l’expertise d’une start-up parisienne. Adloop est capable d’évaluer en temps réel l’efficacité d’une publicité mise en ligne. Il n’est plus permis d’investir des sommes colossales sans savoir si les campagnes publicitaires atteignent véritablement leur public, si elles sont profitables. Pionnier dans ce domaine, son fondateur, Stéphane Gendrel, nous donne plus de détails sur cette technologie innovante.
Stéphane Gendrel, CEO de Adloop
Le marketing digital, aujourd’hui, c’est plus de la moitié des investissements publicitaires mondiaux. Ça a très très largement dépassé les investissements publicitaires en télé, par exemple, ce qui était de tout temps le gros des investissements des entreprises. Et en fait, du coup, ça représente des budgets qui sont assez colossaux et qui commencent aujourd’hui à poser des problèmes de rentabilité aux annonceurs. La mesure de si une pub est efficace ou pas efficace, c’est un peu la dernière roue du carrosse. Ils font ça, on va dire, une fois par mois, et ils font ça en se servant, en parant au plus pressé, en se servant directement des plateformes publicitaires, donc les Google, les Facebook, les Criteo et autres, les mastodontes de la publicité digitale. Et donc, ils vont voir dans Facebook, dans Google, est-ce que la pub est efficace. Or, on peut bien imaginer que le diffuseur de publicité, c’est quand même pas le plus pertinent pour dire si sa pub fonctionne ou fonctionne pas. Donc, toutes ces données, qui représentent des milliers, enfin, des millions et des dizaines de millions de microdonnées, on les capte, on fait passer des algorithmes, donc, d’intelligence artificielle. Ce qu’on veut savoir, c’est : un utilisateur, comme vous, comme moi, qui a vu la pub, qui a cliqué dessus, qu’est-ce qu’il a fait sur le site de l’annonceur ? Est-ce qu’il est reparti tout de suite ? Est-ce qu’il a fait une visite profonde, une visite courte ? Est-ce qu’il a acheté maintenant ? Est-ce qu’il a acheté plus tard ? Et ainsi de suite. Et, en fait, en fonction de la mesure d’efficacité, on va envoyer au marketeur, en temps quasi-réel, des recommandations. Et les recommandations, ça peut être : Ben… cette pub est efficace, et en plus, t’as des possibilités de diffusion supplémentaires, ce qu’on appelle dans le jargon publicitaire « de la part de voix supplémentaire » à aller chercher, donc tu devrais renforcer ta pub, c’est-à-dire augmenter ton budget. Et puis, cette autre pub, ben… elle est inefficace, tu perds de l’argent, donc il faut l’arrêter. Et puis, l’argent que tu vas économiser, eh ben, tu peux le rebasculer sur la pub efficace. Et donc, on arrive, nous, chez nos clients, à faire baisser les coûts d’acquisition de l’ordre de 10 à 30 % en quelques mois.

Vous aimerez peut-être