Totem B1 Intermédiaire

Superstitions

Pour mieux connaître la superstition concernant le chiffre 13, écoutez attentivement la vidéo et complétez le texte.
Totem3-Dossier7-Superstitions-Video

Les paraskevidékatriaphobes désignent les angoissés du vendredi 13.
Le chiffre 13 est une référence religieuse qui rappelle le repas de la Cène, Jésus et les douze apôtres, treize à table, qui précède la trahison de Judas et la mort du Christ.
Corina Brillant, Totem, Hachette Livre

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Écoutez à nouveau la première intervention de l'historienne, lorsqu'elle explique l'origine de la superstition.

Bravo

Paraskevidékatriaphobe est composé de trois mots d’origine grecque : paraskevi = vendredi, dékatria = 13, phobe = angoissé.
La Cène (du latin cena, « repas du soir, dîner ») est le nom donné dans la religion chrétienne au dernier repas que Jésus-Christ prit avec ses douze disciples, la veille de sa crucifixion.
Paraskevidékatriaphobe est composé de trois mots d’origine grecque : paraskevi = vendredi, dékatria = 13, phobe = angoissé.
La Cène (du latin cena, « repas du soir, dîner ») est le nom donné dans la religion chrétienne au dernier repas que Jésus-Christ prit avec ses douze disciples, la veille de sa crucifixion.
Voix off 
Aujourd’hui, hommage aux paraskevidékatriaphobes, les angoissés du vendredi 13. Selon une étude, 41 % des Français se déclarent superstitieux. Pour en savoir plus sur ces croyances populaires et leurs origines, nous sommes allés interroger Éloïse Mozzani.
Dans la plupart des hôtels et des avions, le chiffre 13 est banni.
Historienne 
Ça c’est vrai. Dans la quasi totalité des compagnies aériennes, il n’y a pas de rangée 13 et il n’y a pas de fauteuil 13. C’est une référence religieuse qui rappelle le repas de la Cène, Jésus et les douze apôtres, treize à table, qui précède la trahison de Judas et la mort du Christ.
Voix off 
On peut cultiver des trèfles à quatre feuilles.
Historienne 
Alors non : le trèfle à quatre feuilles, c’est une mutation génétique, c’est un cas sur dix mille. On peut pas le cultiver. Chez certains fleuristes, on trouve maintenant des soi-disant trèfles à quatre feuilles porte-bonheur, qui sont en fait de l’oxalis, qui n’a rien d’un trèfle à quatre feuilles. Quand on trouve un trèfle à quatre feuilles, c’est signe de mariage dans l’année ; cinq feuilles, c’est très bon pour le jeu ; six feuilles, alors là c’est bon pour tout.
Voix off 
Désormais, si vous êtes superstitieux, vous savez que : le chiffre 13 est banni de la plupart des hôtels et des avions. On ne prononce pas le mot « lapin » sur un bateau. Poser son pain à l’envers porte malheur. On ne peut pas cultiver de trèfle à quatre feuilles. Maintenant, vous savez tout ou presque sur les superstitions.

Vous aimerez peut-être