Totem B1 Intermédiaire

Privé-public

Quelle est l'opinion de François Dufour ? Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses.
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
Totem3-Dossier2-Closer-FrancoisDufour-privepublic-Video
François Dufour pense que la liberté de la presse et le respect de la vie privée sont deux principes qui s'opposent.
vrai
faux
Il défend à titre personnel le respect de la vie privée.
vrai
faux
Il cite des textes de référence pour défendre son opinion.
vrai
faux
Il oppose les informations délivrées sur les réseaux sociaux et le journalisme.
vrai
faux
Il rappelle que le journalisme répond à des règles.
vrai
faux
Il admet que les journalistes peuvent dans certains cas ne pas respecter la vie privée.
vrai
faux

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Écoutez attentivement et faites des pauses si nécessaire.

Bravo

La Charte de Munich (ou Déclaration des devoirs et des droits des journalistes), signée le 24 novembre 1971 à Munich, a été adoptée par la Fédération européenne des journalistes. C’est une référence européenne en ce qui concerne la déontologie du journalisme ; elle énonce 10 devoirs et 5 droits.
Le Nouvel Observateur est un hebdomadaire français d'information générale. Il existe depuis 1964.
La Charte de Munich (ou Déclaration des devoirs et des droits des journalistes), signée le 24 novembre 1971 à Munich, a été adoptée par la Fédération européenne des journalistes. C’est une référence européenne en ce qui concerne la déontologie du journalisme ; elle énonce 10 devoirs et 5 droits.
Le Nouvel Observateur est un hebdomadaire français d'information générale. Il existe depuis 1964.
Conception : Corina Brillant, Totem, Hachette Livre
Publié le 02/06/2015 - Modifié le 04/12/2018
François Dufour
Il y a effectivement deux principes qui doivent cohabiter : la liberté de la presse, le droit d’informer et, de l’autre côté, le respect de la vie privée. Et évidemment, ça s’entrechoque, mais…
Animateur 
D’après votre tribune dans Le Monde, vous êtes du côté du respect de la vie privée.
François Dufour
Mais je ne suis pas « du côté » : c’est la loi, comme l’a dit mon ami Georges Kiejman, et puis c’est un principe journalistique. Que vous preniez n’importe quelle charte journalistique au monde – la déclaration des droits et des devoirs des journalistes de Munich en 1971, la charte du Nouvel Observateur, la charte de tous les grands médias mondiaux –, le respect de la vie privée y figure. Donc, quand est-ce qu’on peut…
Invitée
Qu’est-ce que c’est que la vie privée ? Quand est-ce que la vie privée devient un petit peu publique, en même temps ?
François Dufour
Sophie, quand quelqu’un fait l’amour avec quelqu’un, c’est de la vie privée, non… ?
Animateur 
Mais dès l’instant où il y a des rumeurs, où il y a Twitter, où il y a Internet et que…
François Dufour
Mais raison de plus : nous, on fait pas du Twitter, de l’Internet, de machin, on fait du journalisme. Le journalisme a des règles. Et la règle, c’est que pour violer ce principe comme l’a fait Closer – Closer a clairement violé le principe de respect de la vie privée –, il faut une justification gigantesque.

Vous aimerez peut-être