7 jours sur la planète B1 Intermédiaire

Pierre Soulages : la magie du noir

Connaissez-vous Pierre Soulages ? Pour bien comprendre cet artiste, il faut des images !
Regardez le reportage. Quels éléments y voit-on ?
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
7jours-191011-PierreSoulages-video
Vu dans le reportage
De très grands tableaux
De la peinture sombre, noire
Une exposition, une galerie d'art
Un peintre âgé
Absent du reportage
Un jeune sculpteur
Un atelier d'artiste
Des toiles avec des paysages très réalistes

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

L'exercice vous permet de découvrir Pierre Soulages et son œuvre. Quel type d'artiste est-il ? À quoi ressemblent ses toiles ?

Bravo

Pierre Soulages est un peintre abstrait : il ne dessine pas de paysages ni de portraits mais utilise les formes et les couleurs.
On parle de ses tableaux dans l'exercice suivant.
Pas de portraits ni de paysages, mais des peintures abstraites et souvent noires.
Pour en savoir plus sur les tableaux de Pierre Soulages, faites l'exercice 2.
Conception : Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 31/07/2020
Voix off
Pour évoquer Pierre Soulages, on pourrait presque se contenter d’un film en noir et blanc, car le noir, c’est la spécialité du peintre âgé de 99 ans. Ses tableaux sont connus dans le monde entier et il continue de créer de nouvelles toiles. Pourtant, ce n’est pas le noir qui l’intéresse, mais la lumière. Explication de ce paradoxe dans Le choix du 20 heures. Depuis 73 ans, Pierre Soulages utilise le noir, un peu, beaucoup, passionnément, sur des toiles de plus en plus grandes. Depuis 1979, il a même complètement recouvert ses tableaux de cette peinture qu’il appelle l’outre-noir.  
Pierre Soulages, artiste peintre
Ces peintures, qu’on appelle noires, ne sont pas noires. Il y a des reflets sur le noir. Ce sont ces reflets qui constituent la peinture que je fais.
Voix off
Pour que la lumière apparaisse sur le tableau, il faut du relief, des creux, des rayures. Pierre Soulages les crée avec des pinceaux de peintres en bâtiment, des outils qu’il crée lui-même. Le spectateur doit se déplacer devant la toile pour faire apparaître les reflets. Les variations de lumière et les styles de rayures sont presque infinis. 
Camille Morando, responsable de la documentation des œuvres au Centre Pompidou (Paris)
Il a peint en effet près de 1600 toiles depuis 1946. Et lui, il dit : « Je fais de la peinture pour celui qui la regarde ». Donc, c’est à nous, aussi, de s’approprier la peinture. On peut voir, c’est aussi la joie de l’abstraction, ce qu’on veut, ce qu’on pressent.
Voix off
Pour ne pas influencer le visiteur, les tableaux ont un titre neutre : type, dimension et date. Par exemple : peinture, 35 centimètres par 55 centimètres, 29 mai 1987. En décembre, le peintre aura 100 ans. Le Louvre et le Centre Pompidou lui consacreront des expos avec des tableaux peints ces derniers mois. Pierre Soulages continue de creuser son sillon.

Vous aimerez peut-être