Franche connexion B1 Intermédiaire

Mustang

Connaissez-vous Mustang ? Franche Connexion a profité d'un concert privé, à Paris, pour aller à la rencontre des plus stylés des rockeurs français du moment.
Écoutez la chanson et remettez les paroles dans l'ordre.

FC-Mustang-Video


Mais si ça peut marcher j’veux bien faire un effort
Manger équilibré dire bonjour faire du sport
Ne boire que du jus d’blé et donner de mon corps
Pour sauver des chimpanzés ou des alligators
Tout est tabou tabou partout
Vous-même m’êtes taboue
J’ai pourtant renoncé à tout
Mais quand reviendrez-vous ?
Robert Angéniol, CAVILAM – Alliance française

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Faites une pause après chaque phrase entendue et placez-la dans la liste avant de reprendre l'écoute.

Bravo

Vous connaissez le refrain de la chanson « Tabou », du dernier album de Mustang. Faites l'exercice suivant pour découvrir ce groupe.
Lisez la correction pour connaître le refrain de la chanson « Tabou », du dernier album de Mustang. Puis faites l'exercice suivant pour découvrir ce groupe.
Mais si ça peut marcher j’veux bien faire un effort
Manger équilibré dire bonjour faire du sport
Ne boire que du jus d’blé et donner de mon corps
Pour sauver des chimpanzés ou des alligators
Tout est tabou tabou partout
Vous-même m’êtes taboue
J’ai pourtant renoncé à tout
Mais quand reviendrez-vous ?
 
Rockabilly
 
Jean Felzine
Faut pas exagérer, ça nous irrite pas, mais je pense, c'est une erreur parce que le rockabilly, c'est une musicale précise, avec de la contrebasse avec... Voilà, c'est très précis et nous, on a on a aussi, voilà, des chansons avec des synthétiseurs, avec des boîtes à rythmes. Puis c'est en français, donc y a des éléments de rockabilly dans notre musique puisque c'est une musique qu'on aime beaucoup... vraiment qui nous influence mais... Mais c'est pas la musique qu'on fait. En tout cas, le rock 50, c'est loin d'être une musique ridicule, c'est une musique passionnante qui peut être très troublante, très violente ou très, très sensuelle, enfin c'est vraiment plein de... enfin, c'est une mine d'or.
Johan Gentile
Surtout, c'est une musique moderne, en fait.
Jean Felzine
Ouais, exactement !
Johan Gentile
On écoute pas ça avec nostalgie, quoi, c’est-à-dire, on écoute ça au premier degré, comme si les disques des années 50 étaient sortis hier, quoi. Donc on essaye de... voilà, on essaye de s'inspirer un petit peu de ces groupes-là, de leur modernité, de leur fraîcheur.
Jean Felzine
Peut-être qu’on a voulu se démarquer un petit peu de… par exemple la vague qui est arrivée un tout peu avant nous, des babies rockers, tout ça, c’était des gens qui avaient écouté beaucoup les groupes des sixties. Euh… je pense beaucoup, voilà, Who, Small faces, tout ça, que nous, on a écouté un petit peu plus tard, en fait, plutôt avec ce disque-là. Nous, peut-être qu’on a aussi cherché un chemin, comment dire, de traverse, pour trouver un angle.
 
Provocation ?
 
Jean Felzine
On fait pas ça pour emmerder le monde, c’est une musique, enfin, parfois, un peu, un tout petit peu peut-être, mais c’est une musique qu’on adore vraiment, je veux dire, et puis, quand vous dites qu’on apporte… pas littéralement, parce qu’on présente pas une copie des premiers enregistrements d’Elvis, qu’on adore, qui sont une influence folle pour nous, mais on essaie de tirer des enseignements de cette musique-là, pour créer quelque chose de… sinon original, au moins un peu singulier, quoi.
 
Référence
 
Jean Felzine
Roy Orbison, Bo Diddley, ça c’est vraiment énorme, Elvis, évidemment, ça c’est incontournable, Little Richard, Buddy Holly, énormément, on l’a beaucoup écouté.
Johan Gentile
Un peu plus tard, y a le Velvet Underground, les Stooges.
Jean Felzine
On fait de la chanson française.
Johan Gentile
On peut dire qu’on fait de la chanson française, mais nos influences, on peut pas dire qu’on les pioche vraiment dans la chanson française, début des années 2000 – fin des années 90. Non, des artistes de référence, ça peut être par exemple Christophe, voilà, des gens, un mec dont on se sent proche, voilà, Christophe dans la manière de faire, surtout que lui aussi, il adore les disques des… c’est un gros fan de rock’n’roll, de blues. Et pourtant, il fait une musique un peu électronique, avec des synthés* un peu barrés*. Alors là, en ce sens-là, on fait pas la même chose…
Jean Felzine
Il fait aussi des chansons, Il fait aussi de belles chansons…
Johan Gentile
Il fait aussi de belles chansons, mais on se sent assez proche de lui. Après, bien sûr, dans les influences françaises, y a les classiques, ben, Gainsbourg, un peu Polnareff aussi et d’autres… et d’autres.
 
Première personne
 
Jean Felzine
C’est un goût général, peut-être qu’on partage, hein, je crois, des textes quand même, on comprend de quoi ça parle. Après, y a des gens qui arrivent à faire des textes qui sont très abstraits, enfin, tous ceux qui ont travaillé avec Bashung, des choses vraiment très cryptées et ça peut fonctionner à merveille, mais, euh… nous, on est davantage dans des chansons quand même plus simples. La… surtout des chansons à la première personne, la plupart des chansons qu’on écoute, de blues, de rock’n’roll, de country, c’est quand même des chansons qui décrivent des sentiments assez simples et c’est à la première personne. Ensuite, y a le folk, mais ça, on est moins des spécialistes, où y a davantage des histoires avec des personnages, des longues histoires avec des détails, tout ça, mais…
Au niveau de la fabrication des chansons, c’est beaucoup plus naïf qu’on pourrait le croire. On cherche pas à pervertir, à détourner systématiquement.
 
Recettes
 
Jean Felzine
S’il y en avait, je veux dire, tout le monde les connaîtrait et tout le monde ferait des tubes*, mais y en a pas des règles pour faire une bonne chanson, j’en connais pas. Une bonne chanson, elle a toujours quelque chose d’un peu surprenant et puis elle s’impose comme si elle avait toujours existé, quand on l’entend la première fois. Mais, mais c’est difficile de dire voilà… il faut que ça raconte une histoire… non, pas forcément. J’ai pas l’impression qu’on ait trouvé une formule dans un sens ni dans l’autre, donc il peut y avoir… euh… on ne s’est jamais rien n’interdit. Euh… peut-être la chanson la plus originale pour nous qu’on avait à un moment, c’était C’est fini, sur le premier album, où y avait un sample* d’Aphex Twin*, tout ça, mais ça a jamais été l’objet de discussion. Ah, est-ce qu’il faut le faire, est-ce que c’est vraiment Mustang ? Donc, tout est possible dans la… comment dire, dans les limites de notre talent mais tout est envisageable.
 
*Synthés (m) : synthétiseurs, instruments de musique capables de créer et de manipuler des sons électroniques.
*Barrés (familier) : fous, extravagants.
*Tubes (m) : ici, chansons à succès.
*Sample (anglicisme) : échantillon sonore.
*Aphex Twin : compositeur britannique de musique électronique.

Vous aimerez peut-être