Mieux se comprendre B1 Intermédiaire

L'utilisation du silence

Vous allez découvrir comment l'utilisation du silence peut tout changer dans la communication.
Écoutez le dialogue n°2 puis comparez-le au dialogue n°1 pour sélectionnez les bonnes réponses.

► Le dialogue n°2 est une interprétation différente du même dialogue|un autre dialogue de la pièce.
► Dans le dialogue n°2, il s’agit des mêmes personnages|de nouveaux personnages.
► Dans le dialogue n°2, les paroles, les mots sont les mêmes|différents.
► Le dialogue n°2 est plus rapide|plus lent que le premier.
► Les personnages du dialogue n°2 se coupent presque la parole|parlent calmement l’un après l’autre.
► Dans le dialogue n°2, il n'y a aucun silence|y a des silences entre les répliques.
► Le dialogue n°2 est une dispute|discussion.
Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

N'hésitez pas à utiliser le dictionnaire-traducteur pour bien comprendre les propositions de l'exercice. Il s'ouvre quand vous faites un double-clic sur un mot.

Bravo

Vous avez parfaitement retrouvé les caractéristiques de cette interprétation.
La version du dialogue que vous venez d'écouter a été interprétée selon le mode de communication propre à une culture dominante extravertie.
Pour bien comprendre la différence entre culture introvertie et intravertie, passez à l'activité suivante.
Lisez la solution pour identifier les caractéristiques de cette deuxième interprétation.
La version du dialogue que vous venez d'écouter a été interprétée selon le mode de communication propre à une culture dominante extravertie.
Pour bien comprendre la différence entre culture introvertie et intravertie, passez à l'activité suivante.
GILLES
Les hommes sont lâches, ils refusent de voir les problèmes chez eux, ils veulent continuer à croire que tout va bien. Les femmes, elles, ne détournent pas la tête. 
 
LISA
Écris ça dans ton prochain livre, tu gagneras des lectrices. 
 
GILLES
Les femmes affrontent les problèmes, Lisa, mais elles ont tendance à croire qu'elles sont elles-mêmes le problème, que l'usure du couple tient à l'usure de leur séduction, elles s'estiment responsables, coupables, elles ramènent tout à elles. 
 
LISA
Les hommes pêchent par égoïsme, les femmes par égocentrisme. 
 
GILLES
Un partout. Match nul. 

Vous aimerez peut-être