7 jours sur la planète B1 Intermédiaire

L'humour, une arme contre le COVID-19

Au Nigeria aussi, la population est touchée par le COVID-19.
Classez les informations dans l'ordre de la vidéo.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

7jours-200522-Humour-video
Maryam Apaokagi crée des vidéos de prévention humoristiques.

Ce sketch (petite comédie) en vidéo parle du coronavirus.

Les vidéos font rire et permettent de convaincre les gens.

Le ministère de la Santé a aussi produit une vidéo sur le virus.

Différentes maladies graves sont représentées.
Le Nigeria a commencé le déconfinement.

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Regardez bien les images, elles vous aident à remettre les informations dans l'ordre du reportage.

Bravo

Vous avez reconnu les images des vidéos humoristiques dans le reportage ?
Découvrez ces deux sketchs dans l'exercice 2.
Vous avez reconnu les images des vidéos humoristiques dans le reportage ?
Découvrez ces deux sketchs dans l'exercice 2.
Conception : Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 22/05/2020
Voix off
Maryam Apaokagi est concentrée. Elle termine le montage de sa dernière vidéo de prévention contre le COVID-19. Cet homme éternue dans ses mains. Il ne croit pas vraiment que le virus existe et veut même toucher l’épaule de la comédienne. Il va le regretter.
Comédienne
Oh ! Une gifle de désinfectant. 
Maryam Apaokagi, humoriste, créatrice de contenu
La principale raison pour laquelle j’ai fait le sketch sur le coronavirus, c’est à cause de ma mère, parce que vous ne pouvez pas lui dire de ne pas aller prier, elle ne vous écoutera pas. Ce sont les parents les plus difficiles à convaincre. Quand ils le regarderont, ils riront, ils se souviendront aussi du message leur recommandant de ne pas aller à la mosquée.  
Voix off
La vidéo de Maryam est devenue virale au Nigeria, jusqu’à atteindre le ministère de la Santé qui a décidé d’investir dans la comédie. Les humoristes les plus populaires du pays ont été recrutés pour cette vidéo de prévention un peu particulière. 
Ébola
C’est avec un grand déplaisir et beaucoup de regrets que moi, Ébola, une maladie réputée catastrophique, je suis désormais traitée comme un virus de seconde classe. J’ai besoin d’un budget et surtout que vous arrêtiez de financer ce petit coronavirus.
Voix off
Ébola ou le VIH, inquiets d’être relégués au second plan par le petit dernier, le COVID-19, demandent réparation à l’imaginaire directeur général des maladies graves.
Directeur général des maladies graves
Le petit nouveau, là, le coronavirus, il infecte par les yeux et la bouche. Venez, si vous êtes capables de vous laver les mains, il n’infectera plus personne. C’est facile.
Voix off
Au Nigeria, le gouvernement a commencé à assouplir les mesures de confinement, mais impossible de faire respecter la distanciation sociale dans des mégalopoles comme Lagos ou Abuja, sauf à convaincre, pourquoi pas par l’humour, du bien-fondé du lavage des mains ou du port du masque.

Vous aimerez peut-être