Diplôme de français des relations internationales B1 Intermédiaire

Les dirigeants de demain

Denise Epoté reçoit Hicham El Habti dans l'émission Et si... vous me disiez toute la vérité. Il nous parle des leaders de l'Afrique de demain.
Écoutez l'extrait et remettez les différentes parties dans l'ordre.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

FRI-Etsi_HichamElHabti_video
Quelles sont les qualités des leaders de demain ?
Qu'est-ce que l'esprit d'entrepreneuriat ?
Qu'entend-on par nouvelle gouvernance ?
Quelle est la vocation de l'Université Mohammed VI ?
Quels exemples du développement africain de l'université ?

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Relisez bien les questions avant de réécouter l'extrait. Concentrez-vous sur les mots-clés.

Bravo

Vous avez retrouvé les principaux thèmes de l'interview.
Faites l'exercice 2 pour comprendre qui sont les dirigeant·e·s de demain.
Lisez la solution pour découvrir les différents sujets discutés lors de l'interview.
Faites l'exercice 2 pour comprendre qui sont les dirigeant·e·s de demain.
Conception : Samira El Azzimani, Alliance française de Bruxelles-Europe avec le français des affaires, CCI Paris-Île-de-France
Publié le 01/09/2020 - Modifié le 03/09/2020

Denise Époté, journaliste

Alors, justement, vous faites bien de parler de la gouvernance puisque le slogan de l’université, c’est « Former les leaders de l’Afrique de demain ».

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

Exactement.

Denise Époté, journaliste

Mais alors, quels sont les critères et comment on définit ces leaders de demain ? Quelles sont leurs qualités premières ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

 (Les) qualités premières : écoute, l’écoute, il faut qu’on arrive à écouter les autres, il faut qu’on soit en empathie avec les autres, donc, ça c’est quelque chose de très important.

Il faut qu’on soit des gens qui sont là pour résoudre des problèmes, il faut qu’on soit là avec un esprit d’entreprenariat. Et entreprenariat, c’est pas juste créer des start-ups. L’entreprenariat, c’est un état d’esprit. Comment je peux entreprendre si je suis dans une administration, si je suis dans une entreprise, si je travaille pour le public, comment je dois faire ?

Et c’est ça, en fait les leaders de demain, c’est des gens qui créent des espaces d’écoute, d’échanges, de laisser les autres faire. Au lieu de pêcher à leur place, on doit leur apprendre comment eux-mêmes peuvent pêcher. C’est ça en fait, pour moi le leader de demain. Donc, …

Denise Époté, journaliste

 Une nouvelle gouvernance ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

C’est une nouvelle gouvernance. En ayant, l’être en face, l’être humain en face, au centre de sa préoccupation et ce n’est pas juste… Il y a l’écoute, il y a aussi comment le laisser faire et comment créer cet espace où il peut lui-même prendre des initiatives et s’autoréaliser.

Denise Époté, journaliste

On parlait de démocratie participative, c’est un peu ça ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

Mais c’est pourquoi en fait, nous avons créé une école d’intelligence collective au sein de l’université. C’est parce que bon, c’est la clé de demain. C’est comment faire cohabiter, faire travailler un collectif. C’est pourquoi nous avons développé l’école, entre autres.

Denise Époté, journaliste

Un centre d’excellence, partenaire de plusieurs universités internationales, c’est le cas de l’université. Plusieurs de ces universités internationales ont ouvert des campus sur le continent aujourd’hui. Est-ce que l’Université Mohammed VI est appelée à en faire autant dans les capitales africaines ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

Exactement. Mais, en fait, la vocation de l’université, on va le rappeler encore une fois, c’est une vocation africaine. Donc, aujourd’hui, ça fait que 3 ans, nous sommes quand même très très jeune.

Nous avons démarré par, en fait, faire partie d’un grand réseau  des universités en Afrique qui s’appelle « Rue Forum », nous avons beaucoup de partenariats en bilatéral avec plusieurs universités. Nous avons, aujourd’hui, dans des masters, plus de 70 pour cent des étudiants qui viennent de l’Afrique subsaharienne et nous avons commencé à développer des partenariats sur place. Par exemple, en Côte d’Ivoire, où nous avons (1) en train de développer une ferme expérimentale donc comme celle que nous avons ici à Ben Guerir avec un partenaire local. La même chose au niveau du Sénégal et ça va être la même chose au niveau des…

Denise Époté, journaliste

Des autres régions africaines ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

Des autres régions africaines. Donc, oui, l’ambition de l’université qu’on va agrandir, c’est d’avoir...

Denise Époté, journaliste

Une université panafricaine ?

Hicham El Habti, secrétaire général de l'université Mohammed VI polytechnique (UM6P)

Exactement.

 

(1) sommes

Vous aimerez peut-être