Mieux se comprendre B1 Intermédiaire

Le rapport au temps

Quand on fréquente des personnes de nationalités différentes, on observe que le rapport au temps varie d’une culture à l’autre.
Regardez et écoutez l'animation. Associez les comportements aux différents rapports au temps.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
IEAP-M3-Rapport-Temps-Video
Dans certaines cultures, le temps est rare et précieux. Cela implique de :
         - respecter les horaires établis pour un projet|prolonger une réunion après l’horaire fixé si nécessaire,
         - considérer la ponctualité comme une marque de politesse|ne pas se soucier de la ponctualité,
         - prendre des décisions dans les délais fixés|modifier les délais pour permettre une réflexion plus longue.
Dans d’autres, le temps est vu comme abondant. Cela implique de/d’ :
         - prolonger une réunion après l’horaire fixé si nécessaire|considérer la ponctualité comme une marque de politesse,
         - modifier les délais pour permettre une réflexion plus longue|prendre des décisions dans les délais fixés.
Dans le cadre professionnel, ces différents rapports au temps peuvent :
         - conduire à des incompréhensions, des problèmes|faciliter la communication,
         - créer des tensions|améliorer la communication.
Il faut donc que les personnes issues de cultures différentes arrivent à trouver des règles communes|suivre leur propre règle pour arriver à prendre des décisions.

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Regardez de nouveau le début de la vidéo pour compléter les deux premières phrases. Écoutez ensuite l'exemple avec monsieur A et monsieur B pour terminer l'exercice.

Bravo

Grâce à ce dernier exercice, vous voyez que la compréhension de l’autre pour réaliser des projets communs est un enjeu important du management interculturel.
Depuis les travaux d’Edward Hall, on considère que dans les cultures situées en Amérique du sud ou en Afrique, on perçoit le temps comme abondant et on peut être choqué par le comportement de personnes issues de culture où le temps est perçu comme rare et précieux, comme en Europe du nord ou en Amérique du nord par exemple. Et vice versa : une personne marquée par une culture où le temps est considéré comme rare ne comprendra pas toujours le comportement d'une personne empreinte d'une culture où le temps est abondant.
 
Consultez la solution.
Grâce à ce dernier exercice vous voyez que la compréhension de l’autre pour mener à bien des projets communs est un enjeu important du management interculturel.
Depuis les travaux d’Edward Hall, on considère que dans les cultures situées en Amérique du sud ou en Afrique, on perçoit le temps comme abondant et on peut être choqué par le comportement de personnes issues de culture où le temps est perçu comme rare et précieux, comme en Europe du nord ou en Amérique du nord par exemple. Et vice versa : une personne marquée par une culture où le temps est considéré comme rare ne comprendra pas toujours le comportement d'une personne empreinte d'une culture où le temps est abondant.
 
Conception : Céline Savin CAVILAM - Alliance française avec l'IEAP
Publié le 13/02/2018
Le rapport au temps diffère selon les cultures. Certaines respecteront strictement les horaires établis et considéreront le retard comme une impolitesse. D’autres auront une vision moins rigide du temps et pourront par exemple continuer à travailler ou prolonger une réunion après l’horaire fixé s’ils considèrent que tout n’est pas terminé. Regardez cette animation pour comprendre la différence du rapport au temps. 
Monsieur A est originaire d’une culture où le temps est considéré comme rare et précieux. Monsieur B est originaire d’une culture où le temps est une ressource abondante. Ils travaillent tous les deux pour une organisation internationale. Ils sont amenés à négocier sur un sujet. 
Un problème se pose, car ils n’ont pas le même rapport au temps. Monsieur A va trouver que monsieur B n’est pas assez impliqué, trop distrait alors que Monsieur B va penser que monsieur A le pousse à un accord précipité et qu’il ne laisse pas le temps de la réflexion par exemple.
Monsieur A et monsieur B vont donc devoir se mettre d’accord pour trouver une solution. Il est nécessaire de s’accorder sur des règles communes relatives au temps des débats ou négociations pour une prise de décision efficiente.

Vous aimerez peut-être