Diplôme de français des relations internationales B1 Intermédiaire

Le Cameroun teste un programme d’apprentissage

En quoi consiste le programme d’apprentissage testé au Cameroun ? Écoutez ce reportage et identifiez les informations correctes.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
FRI-Cameroun-langue-maternelle-vidéo
[1.]
Les enfants de l’école du Centre administratif reçoivent des leçons en langue nationale.
[2.]
Les enfants apprennent ainsi la lecture et l’écriture dans la langue qu’ils parlent à la maison.
[3.]
{Pour l’instant, seule la langue ewondo est proposée dans ce programme.}
[4.]
{Les cours en langue nationale sont réservés aux enfants.}
[5.]
Plus de 300 langues sont recensées sur le territoire camerounais.
[6.]
{L’ONU estime qu’une langue disparaît sur la planète chaque semaine.}
nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Pour vous aider, les informations suivent l’ordre d’écoute. Relisez-les et faites des pauses pour répondre plus facilement.

Bravo

Vous connaissez maintenant les grandes lignes de ce programme d’apprentissage testé au Cameroun. L’idée est de permettre aux enfants de ne pas être obligés suivre deux apprentissages en même temps : la lecture et l’écriture d’une part, le français d’autre part.
Regardez cette carte sur la répartition des langues nationales dans le pays.
 
Voici les corrections des informations fausses :
3. Pour l’instant, seule en plus de la langue ewondo, est proposée trois langues sont incluses dans le programme : le bassa, le fulfulde et le ghomala.
4. Les cours en langue nationale ne sont réservés pas aux enfants : il y a également des cours pour adultes.
6. L’ONU estime qu’une langue disparaît sur la planète chaque semaine toutes les deux semaines.
Faites l’activité suivante pour comprendre l'intérêt du programme et les ressentis de ses bénéficiaires.
Cette activité vous permet de découvrir les caractéristiques principales de ce programme d’apprentissage testé au Cameroun.  
Lisez la solution, et cette carte sur la répartition des langues nationales dans le pays.
Faites l’activité suivante pour comprendre l'intérêt du programme et les ressentis de ses bénéficiaires.
 
Voici les corrections des informations fausses :
3. Pour l’instant, seule en plus de la langue ewondo, est proposée trois langues sont incluses dans le programme : le bassa, le fulfulde et le ghomala.
4. Les cours en langue nationale ne sont réservés pas aux enfants : il y a également des cours pour adultes.
6. L’ONU estime qu’une langue disparaît sur la planète chaque semaine toutes les deux semaines.
Conception : Hélène Emile, CAVILAM - Alliance Française, avec la CCI Paris Île-de-France
Publié le 04/05/2021
Voix off
Au cœur de Yaoundé, l’école du Centre administratif expérimente. Les enfants du primaire bénéficient désormais de cours en ewondo, une des langues nationales du Cameroun. Apprendre à lire et à écrire dans sa langue maternelle, celle que l’on parle en famille, n’aurait que des avantages.
Pulchérie Mvogo, institutrice
Avec l’ewondo [1], ça va un peu plus vite qu’en français. Et bon, et avant, c’était ça : nous qui apprenions nos langues maternelles dès le bas âge. Parfois, ça nous aidait à l’école.
Voix off
Les cours ne sont pas réservés aux enfants ewondos. Tous peuvent y assister. Trois autres langues ont été introduites dans le cursus scolaire au Cameroun : le bassa [2], le fulfulde [3] et le ghomala [4].
Clarence Foka, élève
[mots en ewondo] J’aime apprendre l’ewondo, parce que c’est amusant. On chante et on danse lors de la leçon.
Voix off
L’intérêt des langues maternelles ne se limite pas à la petite enfance. Mongo Mongo, passionné de mathématiques en langue bassa, donne des cours de rattrapage à de jeunes adultes. Le passage par la langue vernaculaire permet, semble-t-il, une meilleure compréhension de concepts abstraits.
Maurice Nkeng, étudiant
Lorsque j’essaie ou je suis face à un problème, quel qu’il soit, je traduis d’abord cela en ma langue. Et ceci me permet facilement de comprendre la chose.
Voix off
Le Cameroun dispose d’environ 300 langues vernaculaires, une richesse que le pays semble décidé à exploiter. Mais à l’échelle mondiale, l’ONU s’inquiète. Selon ses estimations, une langue disparaît toutes les deux semaines sur la planète.

_______
[1] L’ewondo, ou kolo, est une langue parlée dans la partie centrale et dans la partie sud du Cameroun par plus de 2 500 000 personnes ; c'est la langue nationale la plus parlée à Yaoundé et dans les régions voisines.
[2] Le bassa est une langue bantoue parlée par 5 % de la population camerounaise, notamment à Douala et dans la région d’Édéa.
[3] Le fulfulde, autrement appelé peul ou pular, est une langue parlée dans une vingtaine d’États d’Afrique de l’Ouest, du Sahel et d’Afrique centrale.
[4] Le ghomala est l’une des onze langues bamilékée parlées au Cameroun. Elle est très présente dans l’ouest du pays.

Vous aimerez peut-être