Courts métrages B1 Intermédiaire

La Téléformation

L'intonation et la voix ont une fonction importante dans la communication des émotions.
Écoutez les répliques, lisez les propositions et remettez-les dans l'ordre de l'extrait.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

CourtMetrage-Teleformation-Extrait1et2-Video

La téléconseillère se présente professionnellement à Jean-Marc.





Jean-Marc hésite sur sa capacité à accomplir sa mission.

La téléconseillère rassure Jean-Marc sur le déroulement de cette journée de formation.

Jean-Marc a un doute sur la compréhension du manuel.

Jean-Marc reproche à sa téléconseillère de s'être absentée pour sa pause-café.

La téléconseillère réplique sèchement à Jean-Marc qu'elle ne fait que respecter la loi.

Jean-Marc, confus, s'excuse de son attitude.

Jean-Marc est incertain en ce qui concerne l'utilisation de la grenade.

La téléconseillère critique Jean-Marc sur son manque de professionnalisme.

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Les propositions ne sont pas des répliques mais des reformulations.
Concentrez-vous bien sur l'intonation et la voix de Jean-Marc et de Nadia.
Pour vous aider, les sentiments sont en gras.

Bravo

Jean-Marc est visiblement très angoissé par cette journée de formation, malgré l'aide de Nadia, et il ne semble pas vraiment fait pour ce travail.
Nadia, quant à elle, semble s'agacer du manque de professionnalisme de Jean-Marc.

Vous aimeriez rédiger une critique de ce court-métrage ?  
Alors, faites l'activité suivante.
En lisant la solution, vous allez comprendre que Jean-Marc est très inquiet et angoissé par cette journée de formation, malgré l'aide de Nadia, et qu'il ne semble pas vraiment fait pour ce travail.
Nadia, quant à elle, semble s'agacer du manque de professionnalisme de Jean-Marc.

Vous aimeriez rédiger une critique de ce court-métrage ?  
Alors, faites l'activité suivante.
Conception : Magali Foulon, CAVILAM - Alliance française
Publié le 02/09/2015 - Modifié le 26/04/2019
La téléconseillère 
Monsieur Jasmin ?
Jean-Marc 
Oui, c’est moi, oui…
La téléconseillère 
Bonjour monsieur, je m’appelle Nadia et je serai votre téléconseillère ce matin. C’est votre premier contrat ?
Jean-Marc 
Oui, je…heu…
La téléconseillère 
Un instant, je vous prie !
[Musique d’attente]
La téléconseillère 
Monsieur Jasmin ?
Jean-Marc 
Oui, je suis là, oui…
La téléconseillère 
Donc, c’est votre premier contrat ?
Jean-Marc 
Oui, d’ailleurs je ne sais pas si je suis vraiment prêt.
La téléconseillère 
Ne vous inquiétez pas, Monsieur Jasmin, je suis là pour vous aider à travers les différentes étapes de cette première journée. Vous avez bien étudié le manuel que l’on vous a fait parvenir ?
Jean-Marc 
Oui, enfin, je crois…Ça reste très théorique.
La téléconseillère 
Très bien, vous trouverez sous la table toutes les informations relatives à votre mission, n’hésitez pas à m’appeler si vous avez le moindre problème.
Jean-Marc 
Quoi ? Quelle table ? Allo ? Allo ? Allo ?

[Extrait 2]

La cible 
Y’a quelqu’un ?
[L’homme à abattre chante sous la douche, bruit de tir de balle étouffé et d’eau]
La téléconseillère 
Nadia, oui ?
Jean-Marc 
Ah ! Vous êtes là… J’ai essayé de vous appeler tout à l’heure, mais vous étiez en pause-café.
La téléconseillère 
Ouiii ?
Jean-Marc 
Je croyais que vous deviez m’épauler pendant toute cette mission ?
La téléconseillère 
C’est la loi, Monsieur ! Tout employé a droit à un quart d’heure de pause toutes les deux heures. Je suis une employée comme les autres, je ne suis pas un robot !
Jean-Marc 
Ah non, non, non, mais très bien, très bien, vous avez raison, c’est légitime… J’y arrive pas !
La téléconseillère 
Avez-vous localisé la cible ?
Jean-Marc 
Oui, oui, elle est sous sa douche, mais y’a trop de vapeur. J’y vois rien et je peux pas viser.
La téléconseillère 
Avez-vous essayé à la grenade ?  
Jean-Marc 
La grenade ? Mince…Ah, c’est vrai ! Vous…vous pensez que c’est approprié ? Je croyais que c’était préconisé uniquement dans les endroits confinés et/ou les espaces sans issues.
La téléconseillère 
Non, non, c’est également indiqué pour les endroits à faible visibilité. Il faut lire les chapitres jusqu’au bout, Monsieur Jasmin…
Jean-Marc 
Et un, et deux et trois !
La cible 
Aïe !…Mais qu’est-ce que c’est ?

Vous aimerez peut-être