Mieux se comprendre B1 Intermédiaire

La rétroaction

La rétroaction (feedback) influence le comportement de nos interlocuteurs. Découvrez l’expérience menée en Suisse pour montrer ce phénomène. 
Regardez le début de la vidéo (jusqu’à 0’34) et choisissez les propositions correctes.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
IEAP-M4-Retroaction-Management-video
     • La vidéo nous présente le déroulement d’une expérience|d’un examen|d’un jeu.
     • Nous allons voir plusieurs groupes|un groupe de personnes effectuer la même tâche|différentes tâches.
     • Chaque groupe va recevoir une rétroaction (un feedback) différente|la même rétroaction (feedback).
     • Dans quatre salles|une grande salle, les spécimens vont passer un par un|tous ensemble.
     • L’objectif de l’expérience est de monter l’influence de la rétroaction sur nos performances|le manque de motivation des personnes au travail.

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Toutes les informations recherchées sont données au début de la vidéo. Regardez à nouveau cet extrait (jusqu'à 0'34).

Bravo

L’expérience à laquelle vous allez assister met en évidence l’importance du feedbak, de la rétroaction dans le management. Faites l’activité suivante pour la découvrir.


Consultez la solution.
L’expérience à laquelle vous allez assister met en évidence l’importance du feedbak, de la rétroaction dans le management. Faites l’activité suivante pour la découvrir.

Conception : Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française, avec l’IEAP
Publié le 03/03/2019
Voix off

Nous allons tester quatre types de feedback avec quatre groupes de spécimens qui effectueront tous la même tâche. Seul le feedback va différer. Nos spécimens vont passer un à un. Dans chaque salle, une caméra témoin filme l’exercice dans sa durée, alors que notre équipe passe d’une salle à l’autre.

Samuel Bendahanéconomiste, spécialiste du comportement, UNIL

Alors, le but de cette expérience c’était de montrer, en fait, comment, quand on est en train de faire un travail, l’environnement de travail, les conditions, le feedback qu’on reçoit peut influencer massivement notre motivation et notre performance. Il y a eu quatre manières de donner du feedback, des remarques aux gens qui ont travaillé. La première, qui est peut-être la plus cruelle : les gens, à chaque fois qu’ils ont fini leur travail, on détruit leur travail sous leurs yeux, on déchire leur travail.

L’examinatrice

Motivée pour continuer ?

Le spécimen

Oui.

Voix off

Déchirer son origami a immédiatement démotivé notre spécimen.

L’examinatrice

Motivée pour continuer ?

Le spécimen

Non, pas spécialement.

L’examinatrice

Merci.

Voix off

Les autres ont bravement tenu le coup mais la qualité de l’origami est restée médiocre.

Samuel Bendahanéconomiste, spécialiste du comportement, UNIL

La deuxième, c’est un feedback négatif. Imaginez un chef qui n’arrête pas de critiquer ce que vous faites mais qui ne vous dit jamais quand c’est bien. Ça c’est la deuxième condition.

Alors au niveau des plis, il y en a beaucoup qui sont apparents, qui ne devraient pas être là. Alors est-ce qu’il vole ? Non. Je dirais même qu’il a une aile handicapée. Au niveau de l’esthétique générale, c’est un peu imprécis. Qu’est-ce qu’on fait ? On s’arrête là ? Est-ce que vous êtes motivée à continuer ?

Le spécimen

Pas vraiment.

L’examinateur

On s’arrête là ?

Le spécimen

Oui.

L’examinateur

Très bien.

Samuel Bendahanéconomiste, spécialiste du comportement, UNIL

Pour la troisième condition, on n’a mis aucun feedback, donc les gens travaillaient tous seuls mais ils avaient quand même l’opportunité de regarder leur travail fini s’accumuler devant eux.

Voix off

Le quatrième, c’est un feedback comme il est conseillé de les faire, qui a comme objectif d’améliorer le travail, mais aussi de valoriser les personnes qui le font.

Samuel Bendahanéconomiste, spécialiste du comportement, UNIL

Bravo ! Merci beaucoup. Bravo, excellent ! Ben voilà, alors déjà vous avez bien réussi à la faire d’un coup, donc c’est nickel. C’est dommage que ce niveau de précision on ne le retrouve pas partout, par exemple ici. Il est vraiment joli, il est vraiment bien. Celui-là il est vraiment très très précis. Juste une question : est-ce que vous êtes motivé à en faire encore un ?

Le spécimen

Heu, oui. Pourquoi pas ?

Vous aimerez peut-être