7 jours sur la planète B1 Intermédiaire

« Hommage aux héros » : un projet polémique en Normandie

Comment le parc « Hommage aux héros » crée-t-il des tensions sur la côte normande ?
Écoutez le reportage et remettez les propositions dans l’ordre d’écoute.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

7jours-200911-Normandie-video
Les plages normandes sont la mémoire du débarquement du 6 juin 1944.
Un parc d’attraction sur ce thème, c’est une idée qui fait réagir certains habitants.
De rares images sont sorties dans la presse.
Pour les producteurs, tout sera fait pour respecter la mémoire des victimes.
Des personnalités locales soutiennent le projet.
Aujourd’hui, l’emplacement du parc n’est pas encore décidé.

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Relisez bien les propositions données.
Les images vous aident à vous repérer dans le reportage. Faites des pauses pour répondre.

Bravo

Vous avez bien retrouvé les informations principales du reportage.
Faites l’activité suivante pour en apprendre plus sur ce projet de parc.
Cette activité vous permet de retrouver les informations principales du reportage.
Lisez la solution, puis faites l’activité suivante pour en apprendre plus sur ce projet de parc.
Conception : Tatiana Bésory, CAVILAM - Alliance Française
Publié le 11/09/2020
Voix off
Utah, Omaha, ou encore Juno Beach, les plages normandes sont la mémoire du débarquement du 6 juin 1944. Vont-elles aussi devenir le thème d’une attraction touristique ? Une idée qui fait bondir certains habitants, comme Maxi Krause. Pour elle, une simple balade sur la côte raconte déjà le jour J.
Maxi Krause, fondatrice du « Collectif citoyen de Ver-sur-Mer pour la défense de notre patrimoine »
Là, vous pouvez imaginer les engins, vous pouvez sentir vraiment et ça, vous ne pouvez pas sur une estrade de 700 personnes dans une salle de spectacle.
Voix off
À quoi ressemblera le nouveau projet ? Voici les rares images qui ont jusqu’ici été dévoilées à la presse. Elles laissent entrevoir une installation de grande ampleur avec écran géant, gradins et des centaines de places. On ignore pour l’heure tout de sa taille et de son organisation exactes. La retraitée, à la tête d’un collectif de protection du patrimoine craint déjà un parc à grand spectacle sur le modèle du Puy du Fou.
Maxi Krause, fondatrice du « Collectif citoyen de Ver-sur-Mer pour la défense de notre patrimoine »
La chose que je redoute le plus, c’est qu’on utilise la mort, la souffrance qu’au moyen de faire venir du monde qui doit payer pour les frissons et pour l’émotion.
Voix off
Un comité d’historiens est associé au projet. Pour les producteurs, tout sera fait pour respecter la mémoire des victimes.
Stéphane Gateau, producteur du projet « Hommage aux héros »
Pour nous, c’est une évocation extrêmement respectueuse du débarquement. On va se servir de techniques modernes, également d’images d’archives euh, recontextualiser le débarquement euh, donc à aucun moment ça peut être pour nous ni un Puy du Fou, ni et encore moins un parc d’attractions. Ce n’est pas un sujet de parc d’attractions.
Voix off
Avec ses nombreux sites historiques, la région accueille déjà chaque année des millions d’Américains et d’Européens dans ses 55 lieux de mémoire. Des personnalités locales soutiennent le projet. C’est le cas du Président du Comité du Débarquement. Il y voit l’occasion de toucher les nouvelles générations.
Jean-Marc Lefranc, président du Comité du Débarquement
Ces jeunes-là n’ont pas l’habitude de voir ça. Ils vont dans les musées généralement c’est statique. Là, vous aurez quelque chose presque grandeur nature, des choses qui permettront aux jeunes de comprendre, mais d’une autre façon.
Voix off
Aujourd’hui, l’emplacement du parc se joue entre deux villes normandes : Bayeux dans le Calvados et Carentan dans la Manche.

Vous aimerez peut-être