Courts métrages B1 Intermédiaire

Fais comme chez toi

Regardez l'extrait. Il met en scène Benoît, Éric, Johanne et Laurent. Dites si les propositions suivantes sont vraies, fausses ou si on ne sait pas.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
CourtMetrage-FaisCommeChezToi-Video
Vrai
Tous sauf Éric sont captivés par le film loué et visionné le dimanche soir. 
Les amis prennent l’apéritif debout alors que Benoît surveille le plat qu’il a préparé pour le dîner.
Éric et Johanne apprécient ce que Benoît a préparé.
Faux
Benoît vit en colocation avec deux garçons et une fille.
Les trois personnes qui sont chez Benoît sont toutes au chômage.
Johanne et Éric se réconcilient grâce à une longue discussion.
C'est le cousin de Benoît qui a permis à Benoît et Laurent de se rencontrer. 
On ne sait pas
Éric et Johanne commencent une relation sentimentale.
Laurent et Johanne se connaissent depuis très longtemps.


nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Regardez les scènes dans leur ensemble et prenez aussi bien en considération ce que vous voyez que ce que vous entendez. Si vous ne comprenez pas certains mots de l'activité, cliquez deux fois sur un mot pour obtenir sa traduction.
Attention, il faut que l'ensemble de la phrase soit vraie pour être mises dans la colonne "vraie."

Bravo

Vous avez bien compris l'extrait. Pour en savoir plus sur les relations qui se créent entre les 4 personnages, faites les activités suivantes.
Benoît ne vit pas en colocation avec deux garçons et une fille, il vit seul.
Eric n'est pas au chômage, il est architecte.
Johanne et Éric se sont réconciliés mais ils n'ont pas discuté.
Le cousin de Benoit ne connaissait pas Laurent.

Pour en savoir plus sur les relations qui se créent entre les 4 personnages, faites les activités suivantes.
Conception : Céline Savin, CAVILAM - Alliance française
Publié le 27/10/2014 - Modifié le 26/04/2019
Installé depuis peu à Paris, Benoit organise une soirée chez lui pour faire connaissance avec ses collègues et les amis de son cousin. A la fin de la soirée, trois personnes discutent encore dans le salon. Benoit ne les connaît pas encore.

Benoit

Non, ils sont très sympas. Non, mais c’est pas des squatteurs, il y en a un qui est architecte. Ouais. Ouais. Ouais. Non, t’inquiète pas. Ouais, bisous. Je te rappelle, je te rappelle.
Éric
Ah ! t’es là. Excuse-moi.
Benoit
Non vas-y,  vas-y je… j’ai fini.
Éric
Il est bon ce film, hein ?
Collègue de bureau
Négatif, j’ai fait le tour du service, personne les connait.  C’est pas des amis de ton cousin ?
Benoit
Non.
Éric
Et connasse va !
Johanne
Ta gueule !
Éric
Ah ouais ! C’est tout ce qui te reste. Des insultes !  Ouais, connasse va !  /
Ça va toi !  Oh !
Benoit
Ça va pas non ?!
Éric
Putain ! Quoi ? / Et en plus elle a raison, je pense qu’à ma gueule. Je peux pas m’engager, je passe mon temps à fuir. Ben voilà, le résultat, j’ai personne, pas d’amis.
Benoit
Voilà. Ça va aller ?
Johanne
Ouais.
Laurent
Donne, je vais le faire.
Johanne
Waouh ! Dis donc ! Je suis impressionnée.
Benoit
C’est ma mère, elle m’envoie toujours des supers produits.
Laurent
Et oh, on va p’tet pas se laisser aller.
Laurent
À ta maman !
Éric
À Benoit !
Benoit
À nous !

Vous aimerez peut-être