Ça bouge en France ! B1 Intermédiaire

Ça bouge en Midi-Pyrénées

Le journaliste interpelle le téléspectateur et utilise dans les commentaires un style direct et dynamique (comme la région qu'il présente). Écoutez la vidéo, et cliquez pour chaque catégorie sur l'élément de la phrase attendue.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
CaBouge-MidiPyrenees-video
[Cliquez sur les mots qui marquent la présence du téléspectateur :]
Ça bouge en France vous emmène en Midi-Pyrénées. 
Finalement, voyez, c'est sur l'eau qu'on découvre le mieux le Viaduc.
Eh non, vous n'êtes pas dans un film de James Bond, mais au sommet du Pic du Midi.

[Cliquez sur les marques de l'oral :]
En général, y'a pas besoin d'avoir de schémas précis. 
Eh oui, ça bouge en Midi-Pyrénées !
Eh non, vous n'êtes pas dans un film de James Bond.

nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

> Le journaliste utilise la deuxième personne du pluriel pour interpeller l'attention du téléspectateur, recherchez-les dans les phrases proposées.
> Les interjections* et les omissions** sont des marques de la langue orale : dans cette activité, deux interjections et une omission d'un élément de phrase sont à trouver.

*Une interjection est un mot invariable qui n'a aucune fonction grammaticale et qui sert à exprimer un sentiment vif (la surprise par exemple) et qui porte un accent d'intensité dans le discours oral → Ah, ouf, ben, bon, etc...
**Une omission, c'est quand il manque un mot pour que la phrase soit correct à l'écrit. Cela arrive souvent quand on parle vite à l'oral. On omet souvent le « ne » de la négation par exemple. → « Je sais pas » au lieu de « Je ne sais pas »

Bravo

À présent, vous avez remarqué que le contenu du reportage ( le choix des mots et de la façon de les exprimer) donne cette image positive de la région et permet d'en faire la promotion. Mais ce n'est pas tout. Dans le prochain exercice, vous travaillerez sur la présentation de ces contenus.
Dans cette activité, nous voulions vous faire observer le style des commentaires de la vidéo. L'utilisation de la deuxième personne du pluriel interpelle et fait participer le téléspectateur. Les omissions et interjections sont des marques de la langue orale et donnent ce côté vivant aux commentaires.

Conception : Émilie Lehr, formatrice labellisée TV5MONDE
Publié le 21/09/2013 - Modifié le 07/11/2018
« Ça bouge en France » vous emmène en Midi-Pyrénées.


Toulouse

Voix off
Toulouse, capitale de la région, est surnommée, à juste titre, la ville rose. Autour du Capitole, la place emblématique de la cité, l’animation bat toujours son plein. Allô Houston, ici Toulouse. Décollage immédiat pour la Cité de l’espace. Avec ses industries de pointe, Toulouse se devait de faire découvrir au grand public les avancées spatiales.

Bernard Burel, Directeur général
On leur donne la possibilité de monter à bord de ce vaisseau et puis il y a toute une série de choses qui leur sont proposées en termes d’expériences aussi bien à travers les simulateurs et en fait, notre objectif, c’est de permettre aux visiteurs de mieux comprendre tout ce qui se passe autour de l’espace et puis surtout de prendre du plaisir.


Millau

Voix off
Sur le viaduc de Millau, on a aussi la tête dans les nuages. Un chef-d'œuvre architectural, signé Norman Foster. La fascination est totale.

Un batelier
Finalement, voyez, c’est sur l’eau qu’on découvre le mieux le Viaduc. Le village de Peyre, qui est un village troglodytique, classé un des plus beaux villages de France.

Une jeune fille en canoë
Je viens de la Lituanie, de la capitale, c’est Vilnius. Et je fais ici le stage. La nature, les petites villes et les choses comme ça, ils sont très mignons*. Et je pense que moi, je reviendrai avec mes amis, avec ma famille.


Pic du Midi

Voix off
Eh non, vous n’êtes pas dans un film de James Bond, mais au sommet du Pic du Midi. Une station scientifique d’où l’on observe les astres, mais aussi un haut lieu touristique. L’occasion d’embrasser d’un seul regard la chaîne des Pyrénées, qui s’étend sur 430 kilomètres.

Voix off
Retour à Toulouse, aux Abattoirs. Un musée comme son nom ne l’indique pas.

Le conservateur – Alain Mousseigne
Alors, les Abattoirs, c’est en fait, à la fois un centre d’art contemporain et un musée. Donc, c’est un endroit où on fait se rencontrer l’art historique et l’art actuel, l’art d’aujourd’hui. C’est vrai que l’art contemporain, c’est très difficile, c’est abstrait, et en fait, pas du tout.

Voix off
Alors, si on allait discuter de la création contemporaine autour d’un verre ? Profiter des terrasses, comme sur la place Saint-Pierre, fait aussi partie de la culture toulousaine.

Une jeune fille en terrasse
C’est vraiment la place jeune, donc le jeudi soir, c’est la fête à fond.

Un jeune homme au bord de la Garonne
Déjà, on parle beaucoup les uns avec les autres, donc en général, y’a pas besoin d’avoir de schéma précis, de faire des plans et tout. Il suffit de s’aventurer un peu dans les rues et voilà, il se passe plein de choses.

Voix off
Et au mois de juin, le Festival Rio Loco célèbre les musiques du monde. Encore une occasion de faire la fête et de découvrir de nouvelles cultures. Eh oui, ça bouge en Midi-Pyrénées !

Vous aimerez peut-être