Tourisme en France A2 Élémentaire

Vacances dans le Gers

Le Gers est un département riche de monuments, de spécialités et d'histoire !
Regardez et écoutez le reportage. Choisissez ensuite la proposition correcte dans le menu déroulant.
Tourisme-Gers-Video

Les monuments
La collégiale Saint-Pierre de La Romieu 
est classée au patrimoine mondial de l'Unesco|patrimoine culturel européen depuis 1998, comme la cathédrale Sainte-Marie à Auch, une autre ville du Gers.
Fleurance est une bastide (forme d'organisation de ville quadrillée et typique du sud de la France) de la fin du XII siècle qui a conservé de ses origines sa place centrale, ses arcades et sa Halle, qui abrite un marché|des bains publics. On trouve plus de 30 autres bastides dans le Gers.
Les spécialités
Dans le Gers, on aime beaucoup manger du foie gras|lapin, comme en témoigne cette commerçante
. C'est le premier département producteur de ce produit typique.
On apprécie également l'Armagnac, cet alcool d'eau-de-vie (liqueur) qui sent 
la noisette et le cacao|l'amande et la noix de coco et qui est fabriqué depuis des siècles.
L'histoire
À La Romieu, une légende raconte que le village a été sauvé de la famine et des rats|d'un incendie
par les chats d'une habitante appelée Angéline. Dans la collégiale, les peintures sont noires 
car les pigments utilisés au Moyen Åge|à la Renaissance contenaient du plomb.
Autrefois, la rivière La Baïse|la rivière L'Auzoue était utilisée pour transporter les fûts d'Armagnac dans les gabares, 
ces barques à fond plat|ces bateaux à voile. Aujourd'hui, on y fait des croisières pour visiter le Gers autrement.
Sabrina Fecchio, Alliance française de Bruxelles-Europe

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Regardez et réécoutez le reportage. Lisez bien les propositions, ce sont des définitions ou du contexte qui vous aident à choisir la bonne réponse. Les images peuvent aussi vous aider à identifier le passage concerné dans la vidéo.

Bravo

Vous êtes maintenant prêt à partir dans le Gers !
Mais avant, rendez-vous ici pour découvrir et visiter les bastides, ces villes très typiques du sud de la France.
Avant de partir dans le Gers, apprenez-en un peu plus sur les bastides, ces villes typiques du sud de la France. Rendez-vous ici !
Voix off

À perte de vue, une mosaïque de paysages et de couleurs. Le Gers ne se livre pas aux touristes pressés mais se dévoile via ses chemins dont ceux de Saint-Jacques-de-Compostelle au rythme du pas des marcheurs.

Dame interviewée

C’est formidable, le matin à la fraîche, avec les odeurs de foin, le paysage encore un peu dans la brume, c'est magnifique !

Voix off

Première étape de notre itinéraire le village de La Romieu.

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco : sa collégiale. En son chœur, la sacristie peinte du sol au plafond et ses étonnantes représentations de couleur noire.

Dominique Tichaneoffice du tourisme de La Romieu

Les visages sont noirs et comme vous pouvez le constater, les mains également. Donc, du coup, tout ça est lié aux pigments utilisés au Moyen Âge, des pigments de plomb. On sait maintenant qu’ils se sont, avec le temps, oxydés.

Voix off

Au sommet de la tour octogonale, après une centaine de marches…

Visiteuse interviewée

C’est superbe, grandiose, cette campagne gersoise, là !

Voix off

Offert au regard : le village de la Romieu. Une légende rapporte qu'il fut sauvé de la famine et des rats par les chats d'une de ses habitantes : Angéline.

Une halte fraîcheur s'impose. Face à la collégiale : les poétiques jardins de Coursiana.

Visiteur interviewé

Chaque année, nous revenons et nous venons à toutes les saisons parce que le jardin varie d'une saison à l'autre. C'est un véritable bonheur pour les amateurs de jardins.

Voix off

Deuxième étape gersoise : la bastide de Fleurance et sa vieille halle qui abrite le marché.

Productrice de foie gras du marché

Je suis productrice de foie gras donc, à part le foie gras, rien n’est bon. Ah ah ah !

Voix off

La malice des vieux Gersois et cette abondance des produits de la terre, sans doute un des secrets au pays du bien vivre.

Commerçante du marché

Le soleil, le climat, non le Gers…c'est parfait ! Je suis Bretonne, ça fait 25 ans que je suis là, c'est pour ça que je peux vous en parler.

Voix off

Dernière étape : Condom.

Bernard Domecqmaître de chai – Armagnacs Ryst-Dupeyron à Condom

Voilà, venez vous installer.

Voix off

Derrière ces portes, le maître de chai livre les secrets de fabrication de son Armagnac.

Bernard Domecqmaître de chai – Armagnacs Ryst-Dupeyron à Condom

On dit que l'esprit de l'Armagnac doit pouvoir aller chercher les senteurs de la forêt.

Voix off

Partout des arômes de noisettes grillées, de cacao, échappés des cuves. C'est la part des anges d'un alcool capricieux.

Bernard Domecqmaître de chai – Armagnacs Ryst-Dupeyron à Condom

L’Armagnac, il a mauvais caractère, il n'aime pas être dérangé. Il n'aime pas la sécheresse, il n'aime pas l'humidité. Vous voyez, il n'aime pas la chaleur, il n'aime pas le froid, il veut la paix.

Une dose d'Armagnac c'est : vous couchez le verre, le liquide ne doit pas tomber. Voilà, 2 centilitres.

Voix off

Autrefois, les fûts d’Armagnac voyageaient sur La Baïse, dans des gabares, des barques à fond plat. Aujourd'hui, la rivière sauvage se prête aux croisières.

Capitaine de la gabare

Bon, allez, des petites définitions et c’est vous qui devinez. Ça commence par la lettre A.

Vacancier interviewé

Je fais de la randonnée, beaucoup de randonnée et je connais le Gers par les routes, les chemins, mais par le fluvial je ne connaissais pas. Franchement, super !

Voix off

Au détour du chemin d'autres bastides, villages fortifiés. Une invitation à revenir dans un département aux multiples visages.

Vous aimerez peut-être