7 jours sur la planète A2 Élémentaire

RDC : une appli pour lutter contre Ebola

Au Congo, le virus Ebola tue de nombreuses personnes.
Une compétition a été lancée afin de trouver des idées originales pour lutter contre la maladie.
Regardez le reportage, puis dites si les phrases sont vraies ou fausses.
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
7jours-190607-AppliEbola-video
Ce groupe de jeunes a créé un programme informatique qui s'appelle Jam.
Vrai
Faux
Ce programme répond aux questions sur les symptômes d'Ebola.
Vrai
Faux

Le virus Ebola est dangereux mais pas mortel.

Vrai
Faux

Israël et ses collègues veulent convaincre que leur projet peut améliorer la situation.

Vrai
Faux

Malheureusement, le jury final choisit un autre projet.

Vrai
Faux

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Relisez attentivement l'exercice. Puis, écoutez de nouveau le reportage. Repérez les images et rectifiez vos réponses.
 

Bravo

Cet exercice vous permet de comprendre les informations principales du reportage.
Découvrez plus de détails dans l'exercice suivant.

Réponses fausses :
Le virus Ebola est dangereux mais pas mortel et mortel.
Malheureusement, le jury final choisit un autre projet. Leur projet remporte le premier prix.
 

Cet exercice vous permet de comprendre les informations principales du reportage.
Découvrez plus de détails dans l'exercice suivant.

Réponses fausses :
Le virus Ebola est dangereux mais pas mortel et mortel.
Malheureusement, le jury final choisit un autre projetLeur projet remporte le premier prix.

Conception : Catherine Minala, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 07/06/2019
Voix off
Ils ont passé la nuit entière à peaufiner leur projet. Aucun d’entre eux ne se connaissait il y a encore quelques heures et pourtant, ils ont mis au point Jam, une intelligence artificielle qui répond aux questions qu’on lui pose, notamment sur les symptômes d’Ebola.
Israël Kisungu, développeur informatique
Voilà. « J’ai des fièvres et des maux de tête. Est-ce un danger ? » Voilà, c’est déjà là, ça a pris peu de temps. On dit : « La fièvre de 38 à 39 degrés Celsius peut constituer un facteur d’Ebola, mais ne le garantit pas. » Et lorsqu’il y a un cas suspect d’Ebola, il y a un code SOS. Alors, le système va se charger de récupérer sa position locale grâce au GPS et il envoie ça aux agents de la riposte Ebola. Alors, ils sauront au juste comment atteindre la personne à l’endroit exact la personne se trouve.
Voix off
Le virus Ebola, extrêmement contagieux et surtout mortel, fait peur. Difficile de trouver les bonnes réponses pour se rassurer. Ces derniers mois, cette peur s’est transformée en violences meurtrières : plusieurs agents de santé ont été tués. Israël et ses collègues espèrent convaincre le préjury que leur projet peut changer les choses.
Israël Kisungu, développeur informatique
On s’est dit : « On peut faire une intelligence artificielle. Au lieu que les agents aillent sur le terrain, risquent de se faire jeter des pierres et échouer leur mission, est-ce que nous, on peut faire ça à leur place, au fait ? » C’est dans cette optique qu’on a fait Jam. En vous remerciant.
Voix off
Trois minutes pour convaincre le jury final et à la fin… pari gagné !
Jury
Jam !
Voix off
Leur projet remporte le premier prix, il va être financé intégralement et finalisé avec l’aide de médecins spécialistes d’Ebola.

Vous aimerez peut-être