Le sac des filles A2 Élémentaire

Le sac d'Esther Mamarbachi, journaliste

Écoutez attentivement le reportage. Classez les idées pour ou contre l'utilisation du sac à dos, données par la journaliste.
SacFilles-Mamarbachi-Video

Pour le sac à dos
Elle vient à la télévision à vélo.
On peut empiler toute sorte de choses dans un sac à dos.
Il est pratique.
Il est noir et ne se voit pas beaucoup.
Son mode de vie ne tient pas dans un tout petit sac.
Contre le sac à dos
Quand elle va avec son sac au restaurant, elle a un petit malaise.
Elle le met sous la table au restaurant.
Elle ne trouve jamais rien dedans.
Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance française

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Pour vous aider, relisez bien les phrases et n'hésitez pas à consulter le dictionnaire en ligne de TV5MONDE pour les mots difficiles.

Bravo

Vous avez bien compris que la journaliste se sent obligée d'utiliser un sac à dos. Elle aimerait sans doute un joli petit sac de fille, mais c'est moins pratique.

Cet exercice vous montre qu'une fille choisit parfois son sac pour des raisons pratiques !
J’ai une petite particularité, c’est qu’en général je viens à la télévision à vélo et donc j’ai besoin d’un sac à dos, où on peut empiler toute sorte de choses, où on trouve jamais rien, mais j’ai fait ce choix-là depuis de très nombreuses années parce que c’est pratique.
Quand j’ai pas le temps de rentrer à la maison pour prendre mon petit sac rouge ou mon petit sac mauve et que je vais directement au restaurant, j’ai un petit malaise, avec mon sac. Ouais, quand même, ouais.
Mais enfin, comme il est noir, il se voit pas beaucoup et puis maintenant j’ai l’habitude, je le mets tout de suite sous la table. Donc voilà, j’ai développé tout l’art du camouflage aussi du sac à dos.
Il y a des choses très féminines, j’avais pas pensé, mais enfin voilà. Mais il y a des choses quand même plus substantielles, j’ai mes lunettes. J’suis moche avec des lunettes. Ça me fait des gros yeux, parce que je suis hypermétrope.
Voilà, ça, c’est des écouteurs, malheureusement, en général, il y a une radio là au bout, mais là, visiblement, je l’ai oubliée chez moi. Des mouchoirs, évidemment, c’est essentiel, surtout quand vous faites du vélo, vous avez toujours la goutte au nez. Moi, quand je vais voir un film, je pleure tout le temps, donc c’est toujours bien d’avoir des mouchoirs.
J’ai un bouquin*, mais ça, c’est vraiment occasionnel, sur la nouvelle présidente de la Confédération.
Donc, la suite ! Alors ça, c’est probablement l’objet le plus important. C’est mon porte-monnaie. Donc, vous voyez, il est assez élégant.
Vider son sac ?
Et puis, j’ai mon petit agenda. Je vais vous avouer quelque chose, c’est que pour l’instant dans mon agenda, j’ai pas grand-chose, dans cet agenda 2012, parce que j’ai décidé de me résoudre à mettre quasiment tous mes rendez-vous dans mon iPhone. C’est nouveau et pour l’instant ça marche relativement bien, donc peut-être qu’il restera vide toute l’année, je sais pas, on verra.
Un objet qui me touche particulièrement… Ah voilà ! Ah ben voilà ! J’ai trouvé ma radio. En fait, elle est là ma radio. Donc voilà. Ça, c’est un objet que j’aime beaucoup, elle m’est utile le matin, parce que j’ai des enfants qui détestent la radio, alors, malheureusement, je peux pas arriver dans ma cuisine, boire mon café et écouter la radio, publiquement, donc je le fais comme ça, moi et ma petite radio dans l’oreillette.
C’est Alex. Ah ouais, c’est mon collègue. Ça resonne*. C’est mon téléphone portable qui me réveille le matin, donc, si vous voulez, on a une grande complicité depuis pas mal de temps.
Mon habillement et mon sac à dos reflètent un petit peu mon mode de vie aussi. Mon mode de vie, malheureusement, ne tient pas dans un tout petit sac, souvent très joli. J’adore les sacs. D’ailleurs, mon mari trouve que j’ai beaucoup trop de sacs et je les utilise le soir, mais c’est vrai que la journée j’ai mon sac à dos. Et après ce sac à dos, je le mets sur mon dos, moi, je monte sur mon vélo puis je rentre à la maison.

*Un bouquin (fam.) : un livre.
*resonner : sonner encore une fois.

Vous aimerez peut-être