Paroles de clips A2 Élémentaire

Joyce Jonathan - On

Quel est l’effet du sport ? Comment les autres vous aident ?
Observez l’évolution des personnages et de l’atmosphère du début à la fin du clip.
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
sérieux/sérieuse(s)
Au début du clip, Joyce Jonathan est…
Au début du clip, les personnes semblent…
À la fin du clip, le groupe est…
À la fin du clip, Joyce Jonathan est...
La morale du clip : le sport et les amis sont…
seul(s) / seule(s)
Au début du clip, Joyce Jonathan est…
Au début du clip, les personnes semblent…
A la fin du clip, le groupe est…
A la fin du clip, Joyce Jonathan est...
La morale du clip : le sport et les amis sont…
ensemble
Au début du clip, Joyce Jonathan est…
Au début du clip, les personnes semblent…
A la fin du clip, le groupe est…
A la fin du clip, Joyce Jonathan est...
La morale du clip : le sport et les amis sont…
joyeux/joyeuse(s)
Au début du clip, Joyce Jonathan est…
Au début du clip, les personnes semblent…
A la fin du clip, le groupe est…
A la fin du clip, Joyce Jonathan est...
La morale du clip : le sport et les amis sont…
nécessaire(s)
Au début du clip, Joyce Jonathan est…
Au début du clip, les personnes semblent…
A la fin du clip, le groupe est…
A la fin du clip, Joyce Jonathan est...
D'après le clip : le sport et les amis sont…

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Vous devez vous concentrer sur les visages, les comportements, Joyce Jonathan, le groupe de sportifs. Vous observerez une évolution entre le début et la fin du clip.

Bravo

Vous avez bien observé les images, les sourires ou les visages sérieux, les personnes seules ou les personnes ensemble.
Vous pouvez continuer à écouter Joyce Jonathan et sa vision du bonheur.
Cet exercice vous aide à observer l'évolution des relations entre les personnes du clip, l'atmosphère entre eux et leur humeur.
Vous pouvez regarder le clip une dernière fois pour apprendre à analyser les visages et les attitudes.
Regardez ensuite un nouveau clip de Joyce Jonathan.
Conception : Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance Française
Publié le 20/06/2019
On est tant, on est tout, on est si peu de choses
Et tellement tout qu'on ne sait plus très bien pourquoi on joue
On se laisse, on se lasse, on abandonne vite à la surface
Et quand tout dégringole (quand tout dégringole) on se carapace

J'tape plus fort
Et je passe à tabac tous mes remords
Je me battrai sans abîmer personne
Et je branche tout sur On and On and On and On and On
J'tape plus fort
Quand au fond de la poitrine ça cogne
Je prendrai soin de n'abîmer personne
Et je branche tout sur On and On and On and On and On


On se pare, on se marre, on s’égare en chemin, on redémarre
On se met mal pour un soir juste pour voir
On s'éteint, on s’épaule, on repousse les trains, on tient des rôles
Et ma main dans la tienne me fait du bien

Refrain

On est je, on est tu
Et puis on devient nous
C'est le jeu
Et puis il y a vous, il y a eux

Refrain

On and On and On and On and On and On
On and On and On and On and On and On
On and On and On and On and On and On
On and On and On and On and On…

Vous aimerez peut-être