Courts métrages A2 Élémentaire

Fais comme chez toi

Vous avez bien compris l'extrait du court métrage Fais comme chez toi. Complétez à présent le texte en sélectionnant les mots qui conviennent.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
CourtMetrage-FaisCommeChezToi-Video
Les relations entre les différents personnages se dévoilent au cours de l’extrait. Benoît est plutôt étonné|indifférent|énervé. Il ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Éric a un comportement un peu inattendu|prévisible|discret : il s’endort
une bière|un verre de vin|une bouteille à la main, il boit cul-sec son verre de vin, il s’énerve et il crie|rit|chante. Johanne est plus discrète|orgueilleuse|bavarde, même si elle insulte Éric. Elle pleure|chante|danse dans les bras de Laurent. Laurent, lui, a un rôle de lien : il console Johanne, il débouche|casse|termine une bouteille de vin, il tend un verre à Benoît.
Ces personnalités différentes se rencontrent et se découvrent.

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Regardez encore une fois l'extrait. Vous pouvez double-cliquer sur les mots du texte que vous ne comprenez pas. Un petit rappel des prénoms des personnages pourra aussi vous aider.
Benoit

Éric

Johanne

Laurent

Bravo

Vous avez bien compris les relations entre les personnages et les aspects de leurs personnalités. Pour connaître la fin de l'histoire, regardez le court métrage dans son intégralité. Gautier About, le réalisateur du court métrage a aussi à son actif un deuxième court métrage : "Son souffle contre mon épaule"
Vous avez bien compris les relations entre les personnages et les aspects de leurs personnalités. Pour connaître la fin de l'histoire, regardez le court métrage dans son intégralité. Gautier About, le réalisateur du court métrage a aussi à son actif un deuxième court métrage : "Son souffle contre mon épaule".
Conception : Céline Savin, CAVILAM - Alliance française
Publié le 27/10/2014 - Modifié le 26/04/2019
Installé depuis peu à Paris, Benoit organise une soirée chez lui pour faire connaissance avec ses collègues et les amis de son cousin. A la fin de la soirée, trois personnes discutent encore dans le salon. Benoit ne les connaît pas encore.

Benoit

Non, ils sont très sympas. Non, mais c’est pas des squatteurs, il y en a un qui est architecte. Ouais. Ouais. Ouais. Non, t’inquiète pas. Ouais, bisous. Je te rappelle, je te rappelle.
Éric
Ah ! t’es là. Excuse-moi.
Benoit
Non vas-y,  vas-y je… j’ai fini.
Éric
Il est bon ce film, hein ?
Collègue de bureau
Négatif, j’ai fait le tour du service, personne les connait.  C’est pas des amis de ton cousin ?
Benoit
Non.
Éric
Et connasse va !
Johanne
Ta gueule !
Éric
Ah ouais ! C’est tout ce qui te reste. Des insultes !  Ouais, connasse va !  /
Ça va toi !  Oh !
Benoit
Ça va pas non ?!
Éric
Putain ! Quoi ? / Et en plus elle a raison, je pense qu’à ma gueule. Je peux pas m’engager, je passe mon temps à fuir. Ben voilà, le résultat, j’ai personne, pas d’amis.
Benoit
Voilà. Ça va aller ?
Johanne
Ouais.
Laurent
Donne, je vais le faire.
Johanne
Waouh ! Dis donc ! Je suis impressionnée.
Benoit
C’est ma mère, elle m’envoie toujours des supers produits.
Laurent
Et oh, on va p’tet pas se laisser aller.
Laurent
À ta maman !
Éric
À Benoit !
Benoit
À nous !

Vous aimerez peut-être