La minute verte A2 Élémentaire

Emballages et vacances

Écoutez le reportage puis cliquez sur les phrases que vous entendez.
Cliquez sur la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
MinuteVerte-EmballageProduitsVacances-Video
Français familier                  Français standard
{Mais c'est quoi ?}                     Mais qu'est-ce que c'est ?
Y en a des bagages.               {Il y en a des bagages.}
Et t'as vu le personnage ?     {Est-ce que tu as vu le personnage ?}
{Y fait quoi ?}                               Qu'est-ce qu'il fait ?
Ben il s'en va.                           {Eh bien il s'en va.}      
Je sais pas.                              {Je ne sais pas.} 
Je comprends pas.                 {Je ne comprends pas.}
C'est pas vrai.                          {Ce n'est pas vrai.}
nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Pour vous aider, voici un autre exemple issu de la vidéo : « Y a un lit » : français familier. Cette manière de s'exprimer est courante à l'oral. En français standard, on dit : « Il y a un lit ».

Bravo

Vous avez bien repéré des phrases qui font partie du commentaire.
Certaines phrases appartiennent au français familier. Vous remarquez qu'on n'entend pas le "ne" de la négation. Le pronom sujet « il » disparaît dans la phrase « il y a... » ou encore « bien » se dit « ben ».
Cette activité vous invite à repérer des phrases entendues dans le commentaire. Certaines de ces phrases appartiennent au français familier. Vous remarquez qu'on n'entend pas le « ne » de la négation. Le pronom sujet « il » disparaît dans la phrase « il y a... » ou encore « bien » se dit « ben ».
Conception : Frédérique Gella, CAVILAM - Alliance française
Publié le 28/01/2014 - Modifié le 12/01/2017
Dessin 1
- Mais qu’est-ce que c’est ?
- Un toaster ?
- Avec une poignée !
- Et là une besace* ?
- Quoi une besace ?
- Ah un sac à dos ! On dirait celui de ma tante. Mais dis donc, y en a des bagages ! Et t’as vu le personnage ?
- Quoi ?
- Il a un rectangle noir sur les yeux.
- Il veut rester dans l’anonymat.
- Ah oui, il va pas être peoplisé*.
- Qu’est-ce qu’il fait ?
- Ben, il s’en va. Regarde ! Avec des cartons de quoi… Les enfants, tu penses qu’il les prend avec*.
- Je sais pas. Tout est possible. C’est la crise !
 
Dessin 2
- Et là ?
- Du cubisme. L’architecture moderne.
- Ah ! C’est peut-être une cité écologique du futur ? Ah mais non, c’est un dépotoir* ! On est dans une chambre. Regarde, y a un lit. Mais je comprends pas ! Ah, en Égypte. Mais, c’est pas vrai ! Il a un abonnement ! Il va toujours là-bas. D’ailleurs, il s’en va. Il laisse tout derrière lui, mais c’est dingue* ça ! Ah mais j’ai compris. Avant de partir en vacances, enlève les emballages de tes produits. Ça t’évitera de les laisser sur place.
- C’est déjà mieux !


 
*Une besace : un sac long et ouvert sur le milieu et avec une poche à chaque extrémité.
*Peopliser : mot créé à partir du mot anglais « people », devenir célèbre.
*Il les prend avec (fam.) : il les emmène avec lui.
*Un dépotoir : lieu où on stocke des ordures.
*C’est dingue (familier) : ici, c’est incroyable !

Vous aimerez peut-être