C'est ça l'Europe ?! A2 Élémentaire

Des vents contraires soufflent sur la planète

Chloé s'intéresse à la planète et à l'énergie éolienne (par le vent). Lisez les phrases de l'exercice puis regardez la vidéo et placez les informations dans l'ordre de la vidéo.
CCE-Eolienne-video


Chloé veut sauver la planète.

Chloé aime les moulins car ils ne polluent pas.

Tout le monde n'est pas d'accord avec Chloé.

Le problème c'est que la planète se réchauffe.

Pendant ce temps des personnes s'enrichissent.

Muriel Brachet, Alliance française de Bruxelles-Europe

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Observez bien les images de l'exercice et essayez de les repérer dans la vidéo puis rectifiez vos erreurs.
Consultez le dictionnaire de TV5MONDE si vous ne comprenez pas certains mots.

Bravo

Relisez le résumé, cela vous aidera pour l'exercice suivant. Consultez le dictionnaire de TV5MONDE si vous ne comprenez pas certains mots.

Remarque : la vidéo parle de « moulins » mais le mot exact est « une éolienne ». Ils font référence à Don Quichotte, roman de Miguel de Cervantes.
Lisez attentivement le résumé.
Consultez le dictionnaire de TV5MONDE si vous ne comprenez pas certains mots.
Mémorisez les mots-clés, vous les retrouverez dans les exercices suivants.

Remarque : la vidéo parle de « moulins », le mot exact est « une éolienne ». Ils font référence à Don Quichotte, roman de Miguel de Cervantes.
Il était une fois une jeune femme qui s’appelait Chloé. Son but dans la vie : sauver la planète de tous les pollueurs et autres malfaisants. Elle aimait donc les moulins. Ces grands moulins qu’on voyait parfois dans les champs. Ils apportaient confort et énergie sans aucune pollution, pensait-elle. Mais dans son pays, tout le monde n’était pas d’accord. Et parmi les opposants son papi, Paul Quichotte. Lui, il était l’ennemi de ces grandes machines tournantes. Il n’en voulait pas chez lui. « Pas de pollution ? » disait-il, « Et le bruit alors ?! Mettez-les donc en mer si vous voulez. Mais pas dans mon jardin ! ». Et il ajoutait : « Avec ce genre de bidule, nos maisons gagnées à la sueur de notre front n’auront plus aucune valeur. Que laisserons-nous à nos enfants ? Des biens que personne ne voudra acheter ?! ».
Chloé lui répondait : « Et toi avec ton charbon, ton pétrole, ton nucléaire, que leur laisseras-tu ?! Un champ de ruines, une décharge surchauffée, un désert irradié… ». Cela durait depuis des années : Chloé et ses amis défendaient les moulins, Paul et ses partisans n’en voulaient pas. Pendant ce temps, la planète se réchauffait. L’air devenait de plus en plus irrespirable, et quelques magnats du pétrole, du gaz, du charbon ou du nucléaire, s’en mettaient plein les poches.

Vous aimerez peut-être