Bon appétit ! A2 Élémentaire

Découvrir les mocktails

Concentrez-vous sur le premier mocktail. Regardez la vidéo jusqu'à 00'30 et associez une image à un commentaire.

Gastronomie-LEpicerie-Mocktail-Video

Ce mocktail s'appelle « le fruité ».
C’est 2 quartiers d’orange avec 2 quartiers de pamplemousse.
Sirop de grenadine, jus de lime et sirop d’orgeat.
Il faut mettre beaucoup de glace.
Mike termine avec du soda citron et...
... du jus de canneberge.
Émilie Lehr, formatrice labellisée TV5MONDE

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Les images suivent l'ordre de la vidéo, essayez encore une fois.

Un mot difficile ? Cliquez deux fois dessus pour obtenir une traduction.

Bravo

C'est exact ! Vous savez donc préparer le premier mocktail, le fruité.
Notez les ingrédients de la recette dans votre carnet personnel.

Dans le prochain exercice, vous allez vous concentrer sur les ingrédients des deux autres préparations.
Cet exercice se concentrait sur la préparation du premier mocktail.
Vous avez découvert ses ingrédients.
Lisez les solutions, puis passez à l'exercice suivant : vous allez vous concentrer sur les ingrédients des deux autres préparations.
Voix off

À la Distillerie, Mike Feriez propose cinq mocktails, dont le fruité.

 

Mike Feriezmixologue

C’est deux quartiers d’orange avec deux quartiers de pamplemousse. On commence avec ça.

Voix off

Sirop de grenadine, jus de lime et sirop d’orgeat.

 

Mike Feriezmixologue

C’est trois quarts, trois quarts dose chaque.

Voix off

Il faut mettre beaucoup de glace afin d’éviter qu’elle ne fonde trop rapidement et qu’elle dilue les saveurs. Mike termine avec du soda citron et du jus de canneberge.

Journaliste 

Tu sais, il y a des cours de shakage car chaque barman a sa façon…

Mike Feriezmixologue

Oui y a chacun sa façon de shaker, mais la chose importante est sourire…

Journaliste

Ah oui !

Mike Feriezmixologue

… avec le shaker.

Barman

Ce que j’ai envie de vous faire en fait c’est un punch aux agrumes, tout simplement. Donc c’est d’utiliser à la fois le pamplemousse, l’orange et la lime comme base, et de rajouter – tantôt on parlait d’amertume – on va venir ajouter un concentré de tonic, un concentré de quinine qui va venir justement donner de la longueur. Et on finit toujours avec le nez, avec une belle décoration, donc on va aller sur la mûre et la coriandre.

Journaliste 

Santé mon cher Denis

Barman

Ce qui est important dans un mocktail autant qu’un cocktail, c’est qu’il ne faut jamais sentir le sucre. Tu sais, on a souvent l’expression quand on sort : j’aime les drinks pas trop sucrés. Normalement un cocktail ne devrait jamais être sucré. Dès qu’on sent le sucre, c’est comme une petite sauce à spag’, il faut l’équilibrer.

Voix off

Les possibilités de mocktails sont multiples. Comme cette version locale à saveur d’érable.

Barman

On va aller arroser nos pommes avec un petit peu de sirop d’érable, et ensuite on va venir ajouter notre sirop de gingembre. Donc c’est vraiment du jus de gingembre qui a été extrait, et ensuite on a rajouté un peu de sucre et un peu de cassonade pour en faire un sirop. Si vous n’avez pas de sirop de gingembre, on aurait pu tout simplement mettre un petit plus de sirop d’érable, puis écraser du gingembre frais avec la pomme.

La menthe, il faut jamais l’écraser sinon on va libérer de l’amertume, on va libérer une huile, donc il faut juste libérer les arômes parce qu’on veut que juste les arômes viennent de là tout simplement.

Journaliste

Santé

Barman

Merci ! Santé mon cher

Journaliste

Au mocktail !

Barman

C’est super bon, c’est très simple, c’est frais.                                                         

 

Vous aimerez peut-être