7 jours sur la planète A2 Élémentaire

Brésil : les filles à la conquête du foot

Le football est un sport très populaire au Brésil. Qui est la star présentée ? Regardez la première partie du reportage (avant 1'20) et associez les phrases aux images.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
7jours-190607-Bresil-video
Nous sommes au stade Maracanã, au Brésil.
Marta Vieira da Silva y laisse la marque de ses pieds.
Elle est contente, c'est un symbole pour toutes les femmes sportives.
Marta Vieira da Silva est une des meilleures joueuses du monde.
Elle est ambassadrice de l'ONU pour les droits des femmes.

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Les phrases suivent l'ordre de la vidéo. Les réponses se trouvent toutes avant 1'20.

Bravo

Vous avez bien compris la première partie de la vidéo.
Découvrez la seconde dans le prochain exercice.
Ces phrases résument la première partie de la vidéo.
Pour comprendre la deuxième partie, faites l'exercice suivant.
Conception : Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe
Publié le 07/06/2019
Voix off
Au Maracana[1] ce jour-là, dans les illustres pas de Pelé, Zico ou Ronaldo[2], c’est Marta Vieira da Silva qui, à son tour, marque l’histoire du plus célèbre stade au monde. Star de la sélection féminine brésilienne, la numéro 10 est la première femme à laisser son empreinte ici.
Marta Vieira da Silva, footballeuse
Une pierre de plus à l’édifice. C’est pour toutes les jeunes filles et les femmes qui luttent pour leurs droits et leur espace dans le sport, donc je suis très contente. Comme je l’ai déjà dit en 2007, j’espère ne pas être la seule et que d’autres femmes laisseront leur marque ici.
Voix off
Élue six fois d’affilée meilleure joueuse au monde, meilleure attaquante de la sélection brésilienne, avec plus de 117 goals, elle bat Pelé, le roi incontesté, dont elle a d’ailleurs hérité du surnom de « Pelé en jupe ». Marta est devenue depuis peu ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour l’égalité des femmes, un titre mérité. Issue d’une famille modeste du nord du pays, elle a se battre pour jouer au foot au milieu de garçons, faute d’équipes féminines. Elle nous reçoit à Sao Paolo entre deux entraînements.
Journaliste brésilienne
Bonjour Marta. Merci de nous recevoir.
Marta Vieira da Silva, footballeuse
De rien, c’est un plaisir.
Aujourd’hui, on voit plus de jeunes filles qui pratiquent le foot. Et on se rend compte qu’elles n’ont plus peur des commentaires machistes ou des préjugés en vigueur et qu’une plus grande force les anime pour continuer à lutter et à gagner de l’espace. Si j’ai souffrir de tout cela durant ma jeunesse, c’est à cela que ça a servi.
Voix off
Son combat est salarial aussi. Loin de recevoir le salaire mirobolant de ses collègues masculins, elle se bat pour que les femmes reçoivent une rémunération plus juste.
Marta Vieira da Silva, footballeuse
Ce n’est pas ton sexe, ton genre, qui doit définir ta manière de travailler, mais ce que tu produis, ce que tu fais, tu le fais de la meilleure façon possible, indépendamment de ton genre. Ce que je veux, c’est qu’on soit rémunérées pour ce qu’on fait et non en fonction de ton genre.
Voix off
Encore plus de 50 % des athlètes féminines jouant dans des clubs professionnels ne reçoivent pas de salaire. Deco en sait quelque chose.
Deco, entraîneur de foot à Rio
Écoutez-moi toutes : vous allez faire cet exercice 10 fois.
Voix off
Cet entraîneur de Rio a fondé le seul club de filles de la ville. Il se bat pour placer ses jeunes joueuses dans les rares clubs professionnels qui existent. Pour elles, Marta et ses collègues leur ont donné enfin de l’espoir.
Mayrahaeder, jeune footballeuse en formation
Comme on joue avec des garçons, on doit tout le temps montrer ce qu’on sait faire. Et au début, c’est très dur. Et elles, elles y sont arrivées : elles ont intégré la sélection et elles montrent qu’on peut en être capables.
Mariana, autre jeune footballeuse en formation
On n’a jamais été privilégiées dans cette société. Ces filles ont réussi à franchir tous les obstacles. Bon, il reste encore beaucoup de chemin à faire, mais de voir que certaines d’entre nous y sont arrivées, c’est super ! Ça nous donne plus de confiance, ça nous donne plus d’assurance et notre volonté de surmonter les obstacles est plus grande.
Voix off
Devenu célèbre dans le pays, leur club a inspiré la création d’une dizaine d’autres dans tout le Brésil. Des futures Marta qui ont promis de continuer le combat.

[1] Stade de football situé à Rio de Janeiro au Brésil.
[2] Pelé, Zico et Ronaldo sont des footballeurs brésiliens.

Vous aimerez peut-être