Première classe A1 Débutant

Prononciation : la liaison

Écoutez les sons et cochez la bonne colonne.
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice
Vous achetez
J'entends la consomme finale du 1er mot.
Je n'entends pas la consonne finale du 1er mot.
Vous prenez
J'entends la consomme finale du 1er mot.
Je n'entends pas la consonne finale du 1er mot.
Un œuf
J'entends la consomme finale du 1er mot.
Je n'entends pas la consonne finale du 1er mot.
Deux oignons
J'entends la consomme finale du 1er mot.
Je n'entends pas la consonne finale du 1er mot.
Dans le panier
J'entends la consomme finale du 1er mot.
Je n'entends pas la consonne finale du 1er mot.

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Bravo

Conception : Geneviève Briet, Université catholique de Louvain
Publié le 04/06/2013 - Modifié le 10/12/2019

Prononciation / La liaison

Une consonne est un son qui se prononce en modifiant le passage de l'air dans la bouche : on peut fermer le passage de l'air et l'ouvrir subitement (en français, ce sont les lettres b, c, d, g, k, m, n, p, q, t) ou rétrécir le passage de l'air (f, ch, j, l, r, s, v, w, x, z).

Une voyelle est un son qui se prononce en français par une vibration des cordes vocales. Les voyelles en français correspondent aux lettres a, e, i, o, u, y, ainsi qu'aux associations de lettres (e)au, ai, ei, in, ein, ain, on, un, oi, ou... La voyelle est le son le plus important de la syllabe.

Faire une liaison, c'est prononcer la consonne finale, habituellement non prononcée d'un mot pour le relier avec le mot suivant qui commence par une voyelle. On prononce donc une nouvelle syllabe qui a la structure consonne-voyelle, structure de 50% des syllabes en français.

Les consonnes finales se lient et se font principalement avec les sons [z, t, n, p, R].

Les liaisons sont obligatoires :
- après un, deux, trois, six, dix, les, aux, des, ces, mes, tes, ses, nos, vos, leurs, quelques, plusieurs, certains, (de) nombreux, quels, aucun, mon, ton, son, tout;
- après en, dans, chez, sans, sous;
- après très, moins, mieux, plus, bien, trop;
- on, vous, nous devant un verbe, par exemple :

"On_a faim."

"Vous_achetez."

Les liaisons sont interdites d'un mot important vers un mot moins important.
Exemples :

- après Quand, combien, comment, SAUF dans l'expression :

"Comment_allez-vous ?"

- après "et", par exemple :

"Et // elle apprend le français."

Vous aimerez peut-être