Courts métrages A1 Débutant

Finistère

Dans ce court-métrage, difficile de savoir ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas...
Dans cette séquence, tous les personnages mentent sur leur profession, sur leur identité, sur le prix des plats, etc.
Cliquez sur le son et associez l'explication qui correspond à la phrase entendue.
CourtMetrage-Finistere-video

Le serveur dit que le restaurant est complet, mais ce n'est pas vrai.
 
Salim ment sur son travail, en réalité il n'a jamais vu la mer.
 
Dans le portefeuille d'Anouk, il y a la carte d'identité d'un inconnu : c'est un portefeuille volé.
Anouk ment sur sa profession.
 
Le serveur ment sur le prix du repas.
 
Anouk pense que Salim est un voleur de voiture.
 
Margot Bonvallet, CAVILAM - Alliance française

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Lisez attentivement les explications. Puis prenez bien le temps d'écouter les répliques des personnages.
Pour chaque réplique, repérez le mot clé pour retrouver l'explication qui correspond.

Bravo

Vous avez retrouvé tous les mensonges de la séquence.
Au cinéma ou dans la vie, le ton et la voix des personnages montrent qu'ils mentent, quelquefois !
Pour savoir si quelqu'un dit la vérité, il faut le questionner.
Faites l'activité suivante pour revoir l'interrogation.
Lisez la solution : elle vous aide à comprendre tous les mensonges des personnages dans la séquence.
Au cinéma ou dans la vie, le ton et la voix des personnages montrent qu'ils mentent, quelquefois !
Pour savoir si quelqu'un dit la vérité, il faut le questionner.
Faites l'activité suivante pour revoir l'interrogation.
Anouk
Ho je meurs de faim !
Salim
On peut s’arrêter quelque part si tu veux.
 
Bruits de portières et cloches qui sonnent
 
Le serveur
… Il était complètement bourré, il a rien compris…
Anouk
Bonjour !
Le serveur
Bonjour…
Vous avez réservé ?
Salim
Bah non, pourquoi ?
Le serveur
Ha, parce que là, on est complets, hein. Revenez ce soir, il y aura peut-être un peu moins de monde… 
Salim
Vous êtes complets, là, il se fout de ma gueule, l’autre…
Le serveur
Mais bien sûr que je me fous de ta gueule ! (rires)
Tenez, les menus, j’reviens.
Ha ! Et on n’a plus de merlans frits, et le plats du jour il me semble que…
(Au chef)
HO René ! C’est quoi, le plat du jour, déjà ?!
(Silence)
Heu, des pâtes.
 
Salim
C’est un ouf, lui.
Anouk
Qu’est-ce qui t’amène à Concarneau ?
Salim
Ben, j’travaille.
Anouk
Ha bon ?
Salim
Enfin, je travaille… Je fais des études, tu vois. Heu, comment dire… Dans la marine marchande.
Anouk
Donc, tu fais du bateau ?
Salim
Heu, non. ‘Fin, ouais, ouais, si, ça m’arrive de faire du bateau, mais… pour le taf, quoi. Mais, vite fait.
(Silence)
Et toi, tu fais quoi, là-bas ?
Anouk
Moi, j’suis crêpière.
 
Salim
Ha, t’es crêpière.
Anouk
Ben ouais.
Bah, je vais prendre des rognons de veau. Et toi ?
Salim
Non, moi, rien, laisse tomber…
Anouk
Prends quelque chose, je t’invite.
Salim
Bah un Obamac burger.
Anouk
Ouais…
Salim
À point.
 
Le serveur (amène les assiettes, bruits de vaisselle qui tombe sur la table)
Houlà, pardon.
Salim
(À Anouk) Tain, il met ses doigts sur le truc…
(Au serveur) Excusez-moi : ya pas de frites avec le hamburger ?
 
Le serveur (faisant l’addition)
Alors : un rognon de veau, plus un Obamac Burger…
Salim
Sans frites !
Le serveur
… Burger, plus deux cafés : ben ça nous fait quatre-vingt-dix euros tout ronds, s’te plaît.
Salim
Attendez, ya un problème, là, quatre-vingt-dix euros, c’est quoi ce délire ?!
Le serveur
C’est une blague ! Ça fait pas quatre-vingt-dix euros, ça fait vingt euros ! (rires)
(À part) Comprend rien…
(Anouk cherche des billets dans son portefeuille et montre une carte d’identité)
Et en plus de ça, c’est toi qui paies. Pff. Bonjour la galanterie, hein. En tout cas, avec moi, ça se serait pas passé comme ça, tu vois. J’suis un généreux, moi, pas un Arpagon.*
Salim
Ben vas-y ferme ta gueule, là, c’est ta mère l’Arpajon, là…
Le serveur
Hoooo
Salim
Ouais ouais, ferme ta gueule, putain, avec tes blagues…
Le serveur
Ho ça va… Hé hooo, on rigole !
Salim
Ta gueule !
Anouk
Et je peux récupérer ma monnaie ?
(Ils sortent)
Non mais ça va pas de parler comme ça aux gens ? Et t’as pas compris, toi, qu’il te faisait une blague ?!
Salim
Ouais… Et les deux mecs, tout à l’heure, c’était une blague, aussi ?
Anouk
Pardon ?
Salim
Vas-y passe-moi ton portefeuille, je vais t’expliquer… Ben vas-y, donne-moi ton portefeuille !
Ha ça veut dire que toi, en fait, tu crois que tu vas me faire du vice ? Tu sais d’où je viens, moi ?
Hey, moi, j’suis un tournevis, moi. Tu vois ? Tournevis !
(Bruits de clés. Salim n’arrive pas à démarrer sa voiture)
Ha putain !
Anouk
Qu’est-ce que t’es en train de faire, là ? Ben c’est une voiture volée, c’est ça ?
Salim
Ho, panique pas, elle est pas volée, ma caisse, elle est en règle, c’est juste que tu peux la démarrer de deux manières différentes.
Anouk
Ha ouais d’accord.
Salim
Attends, s’te plaît, c’est pas toi qui vas me faire la leçon !
 

Vous aimerez peut-être