Première classe A1 Débutant

Bilan : pouvez-vous faire l'élision ?

Écoutez la vidéo et complétez les phrases. Faites attention à l'élision. Consultez l'aide de prononciation.
Écrivez la ou les bonnes réponses dans les cases Help on how to respond the exercice
PC-Sante-Souffrance-BIlan-CaptainBiceps-Video
Tu n'as pas une seule carie.

Mais qu'est-ce que je vois ?

C'est la première fois que j'en vois une.

Monsieur, s'il vous plait, vous me faites peur !

Ça fait un petit peu mal au début, mais c'est tout.
nbOk1 mot(s) correctement orthographié(s)
nbOk2 mot(s) mal accentué(s)
nbKo mot(s) à corriger

Attention

Bravo

Publié le 02/04/2013 - Modifié le 30/09/2019
Dentiste Man
Tout va bien mon petit, tu n'as pas une seule carie. Hum ? Mais qu'est-ce que je vois ? Une molaire à cinq racines ? Oh incroyable ! C'est la première fois que j'en vois une. Je crois qu'en fin de compte, il y a quelque chose. Il va même falloir que j'intervienne tout de suite.
 
Captain Biceps
Arrêtez, Monsieur, s'il vous plait, vous me faites peur !
 
Dentiste Man
Allons, allons, mon garçon. Ça fait un petit peu mal au début, mais c'est tout !

Prononciation / Élision et Effacement

L'élision

En français, il est difficile d'entendre les limites entre les mots, car la prononciation peut associer la consonne finale d'un mot avec l'initiale vocalique du mot suivant. 
Dans un groupe de mots associés grammaticalement, la voyelle finale ("e", "a" le plus souvent, parfois "i", "u"), du premier mot disparaît devant un mot qui commence par une voyelle. La voyelle élidée est signalée à l'écrit par une apostrophe " ' ".
 
Dans la prononciation, la consonne qui précède la voyelle élidée forme une syllabe avec la voyelle du mot suivant :

l'infirmier, l'infirmière, l'ophtalmologue, l’œil, l'oreille, l'homme, l'hôpital,... 
un infirmier / une infirmière / un ophtalmologue / un œil / une oreille / un homme / un hôpital

Mais au pluriel :

les infirmiers, les infirmières, les ophtalmologues, les yeux, les oreilles, les hommes, les hôpitaux.

La voyelle élidée est le plus souvent un "e" (le, ce, me, je, te, se, ne, de, que, parce que, puisque, lorsque, jusque...), aussi un "a" (la), un "i", dans la construction si + il -> s'il.


L'effacement

Dans certains mots fréquents, et uniquement à l'oral dans une situation familière, des voyelles ou des consonnes peuvent disparaître :
 
 - Effacement de [y] dans "tu" devant voyelle :

Tu en veux ? -> T'en veux ?

- Effacement de [l] dans "il(s)" :

"Il y a" > "Y a"

"Il n'y a rien" > "Y a rien"

"Il n'y a pas de chemin." > "Y a pas de chemin."

Vous aimerez peut-être