Prononciation / L'accentuation de la dernière syllabe

A1 Débutant
Partager
Pour parler français comme un francophone, il faut faire durer la dernière syllabe. Plus d'explications dans cette aide.
Quand on parle en français, on prend une respiration seulement après la fin d’une idée, c’est-à-dire un groupe de mots.
La syllabe la plus forte du groupe est la dernière syllabe prononcée. Elle porte un accent remarquable, ou tonique. Cette syllabe est marquée par une plus longue durée.
Les autres syllabes ont toutes la même durée.
Exemple :

intéressant (ti-ti-ti-ta)


Attention, l’accent remarquable ne coïncide pas avec l’accent graphique.
Exemple :

le cinéma (ti-ti-ti-ta)



Note : pour illustrer cette différence de durée dans les exercices, la syllabe finale se dit « ta » tandis que les autres syllabes sont dites « ti », perçu habituellement comme un son plus bref.
 

Exercices de mise en pratique

Prononciation : l'accentuation de la dernière syllabe

A1
4 exercices
Regarder • Prononciation (intonation, rythme et accentuation)