L'effacement

Tous niveaux
A l'oral, on entend souvent des formes familières différentes de l'écrit.

Effacement de [y] dans « tu » devant voyelle :

Ce que l'on écrit Ce que l'on dit
Tu en veux ? T'en veux ?

Effacement de [l] dans « il(s) » :

Ce que l'on écrit Ce que l'on dit
Il y a Y a
Il n'y a rien a rien
Il n'y a pas de chemin Y a pas de chemin

Effacement de [ədevant voyelle :
Ce que l'on écrit Ce que l'on dit
Je ne sais pas Je n'sais pas ou je sais pas, voire ché pas
Je le connais J’le connais ou je l'connais
Je l'aime autant que lui Je l'aime autant qu'lui
Il se croit où ? Y s'croit où ?