Culture(s) / Tu ou vous ?

A1 Débutant
Partager
Dans votre culture, est-ce qu’on emploie les mêmes mots quand les personnes ont le même âge ou quand l’une est plus âgée que l’autre ?

En français, il y a deux façons de s’adresser à des personnes, en fonction du type de relation : le « tu » et le « vous ».

Dans une relation amicale ou familiale (informelle), on utilise le « tu » (Quel âge as-tu ? Comment t’appelles-tu ? D’où viens-tu ?). Le « tu » s’emploie pour parler à des personnes plus jeunes ou du même âge et à des personnes qu'on connaît bien. Le « tu » s’emploie aussi pour parler à des personnes plus âgées de la famille, ou à des collègues ou à des proches plus âgés qui ont demandé qu’on leur dise « tu ».

Pour s’adresser pour la première fois aux personnes plus âgées, supérieures dans la hiérarchie ou à des personnes que l'on ne connaît pas, dans les lieux publics comme les magasins, les services ou les administrations, on utilise le pluriel de politesse « vous » (Quel âge avez-vous ? Comment vous appelez-vous ? Qui êtes-vous ?).
Dans les premiers temps d’une relation de travail, on se dit « vous », même si on a le même âge.

Pour retenir :
 
TU VOUS
Je m'adresse à une personne plus jeune ou du même âge. Je m'adresse à une personne plus âgée.
Je connais bien cette personne. Je ne connais pas cette personne.
Nous sommes de la même famille. Nous n'avons que des relations de travail.
Nous sommes amis.  

Attention ! Ces règles de politesse ne sont pas aussi strictes dans tous les pays francophones. On tutoie (utiliser le tu) plus facilement au Québec et en Afrique. Dans la culture africaine, le tutoiement est la preuve que l'interlocuteur n'est plus perçu comme un étranger mais comme un ami. En Belgique et en France en revanche, le vouvoiement (utiliser le vous) est plus généralisé.

Exercices de mise en pratique

Culture(s) : tu ou vous ?

A1
4 exercices
Regarder • Écouter • Interculturel (communication / premiers échanges)