Shamengo B2 Avanzado

Afrique du Sud : le tourniquet pompe à eau

Intéressons-nous au procédé, à son aspect technique, son financement.
Écoutez le reportage. Complétez le texte avec les mots entendus.
Les nombres sont rentrés en chiffres sans espace.
Écrivez la ou les bonnes réponses dans les cases Help on how to respond the exercice
Shamengo-EcoliersEauPotable-TrevorField-Video
Le système est relativement simple.
Par l’intermédiaire d’un tourniquet les enfants actionnent une pompe. 
Le tourniquet est relié par un forage (ici un tuyau) à la nappe phréatique (nappe d'eau souterraine). Celle-ci peut être située jusqu’à 100 mètres de profondeur pour obtenir une eau très pure.
La pompe permet de remonter l’eau et de la stocker dans un réservoir de 2 500 litres.
Puis cette eau potable est distribuée gratuitement via un robinet.
 
 En 1994, Trevor Field a autofinancé les deux premières installations, il n’avait trouvé aucun investisseur (personne qui finance un projet).
 
Les pompes sont fabriquées à la commande (sur demande) dans un atelier. Elles coûtent 10000 €  pièce.  Maintenant les pompes sont financées par des particuliers et des entreprises. Il en existe 2 000 à ce jour.
La maintenance (l'entretien) de l’installation quant à elle, est financée par les panneaux publicitaires situés sur les réservoirs.
nbOk1 palabra (s) correctamente ortografiada (s)
nbOk2 palabra (s) equivocadamente acentuada (s)
nbKo palabra (s) quedan por corregir
Cuidado
Écoutez bien la partie technique du reportage pour compléter la première partie du texte.
¡Enhorabuena!
Le projet mis en place par Trevor Field n'a plus de secret pour vous. D'autres pionniers se sont aussi intéressés au problème de l'eau, allez les découvrir dans l'exercice suivant.
Notez le vocabulaire nouveau. La première partie du texte est technique et la deuxième plus économique.
D'autres pionniers se sont aussi intéressés au problème de l'eau, allez les découvrir dans l'exercice suivant.
Conception: Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française
Published on 25/06/2015 - Modified on 22/10/2018
Voix off
Trevor Field, créateur du tourniquet pompe à eau, Johannesburg, Afrique du Sud.
Suivre une scolarité normale quand on n’a pas accès à l’eau potable dans son école, relève de l’exploit. Les enfants tombent très souvent malades et peuvent même en mourir. Pour régler ce problème sanitaire, cet ancien publicitaire reprend à son compte une idée géniale : faire jouer des enfants sur un tourniquet, relié par un forage à la nappe phréatique pour remonter l’eau à la surface et la distribuer gratuitement via ce robinet. Un business qu’il lance en 1994 sans le moindre investisseur à l’horizon.
Trevor Field
J’avais un peu peur au départ quand j’ai financé mes deux premières installations. Je ne savais absolument pas si les enfants allaient se prendre au jeu ou pas.
Voix off
En fait ces pompes ludiques ont immédiatement été plébiscitées par les enfants. Elles leur permettent pendant les heures d’école de boire à volonté de l’eau potable, de se laver les mains et même de faire la vaisselle.
Trevor Field
Une fois que vous en installez une dans un village, l’info circule très vite et tout le monde en veut. 2000 existent à ce jour ; il a quand même fallu s’accrocher et ne pas avoir peur d’innover.
Voix off
Ces pompes sont fabriquées à la commande, dans cet atelier. Elles coûtent 10 000€ et sont financées grâce à la générosité de particuliers et d’entreprises. Les publicités présentes sur le réservoir d’eau permettent quant à elles de financer la maintenance du matériel.
Trevor Field
Je vais changer le monde, le rendre meilleur, offrir aux enfants une bonne éducation et des perspectives d’emploi, juste en leur donnant l’accès à l’eau.
Voix off
Dans 6 pays africains, plus d’un million d’enfants boivent aujourd’hui l’eau qu’ils ont pompée. Alors prêt à vous rendre utile pendant la récré ?

También puede que le guste...