Diplôme de français des relations internationales B1 Intermedio

Tontines et microfinances

Suite à une question du journaliste Christian Éboulé, Cyrille Nkontchou explique les principales caractéristiques du système bancaire en Afrique.
Écoutez le début de la vidéo (de 00:00 à 00:43) et reconstituez les phrases pour retrouver les informations données.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
FRI-Africanites-141024-TontinesEtMicrofinance-Video

Les tontines
sont
un instrument essentiel
à
la finance.
La réussite
des tontines
reflète
les faiblesses
et les lacunes
du système bancaire
en Afrique.
La plupart
des Africains
n’ont
pas
de compte bancaire.
Les banques
ne
prêtent
pas
facilement
de crédit
à la consommation.
Les tontines
sont passées
d’un instrument
de solidarité
à
un moyen
de mobiliser
des fonds.
Ciertos elementos fueron ordenados correctamente entre sí y serán reagrupados a continuación en el ejercicio.
Cuidado
Pour vous aider, les phrases sont proposées dans l’ordre de la vidéo et n'oubliez pas : elles commencent par une majuscule et se terminent par un point !
¡Enhorabuena!
Maintenant que vous avez retrouvé les principales informations sur le système bancaire en Afrique, vous pouvez faire l’activité suivante pour découvrir le système particulier des tontines.
Lisez attentivement les phrases reconstituées pour mieux comprendre les principales informations sur le système bancaire en Afrique. Pour découvrir le système particulier des tontines, vous pouvez faire l’activité suivante.
Conception: Murielle Bidault, CAVILAM - Alliance française avec la CCI Paris Île-de-Franc
Published on 29/12/2015 - Modified on 07/02/2020
Christian Ébouléjournaliste

Cyrille Nkontchou, quand on voit ces images et qu’on est dans la haute finance comme vous, comment est-ce qu’on perçoit les tontines ?
 

Cyrille Nkontchou, fondateur de Liquid Africa Holdings Limited, Enko Capital Management et Enko Education

Écoutez, on perçoit les tontines comme un instrument essentiel finalement à la finance. Je pense que la réussite des tontines reflète les faiblesses et les lacunes du système bancaire en Afrique. Vous savez le taux de bancarisation n’est que de 10% donc, en moyenne, la plupart des Africains n’ont pas de compte bancaire. Et puis, la difficulté aussi des banques qui ne prêtent pas facilement en fait, en Afrique, de crédit à la consommation. Le crédit est très difficile à obtenir donc je pense que les tontines jouent un rôle essentiel et progressivement sont passées vraiment d’un instrument de solidarité à vraiment un moyen de mobiliser les fonds qui concurrence le système bancaire finalement.
 

Christian Ébouléjournaliste

Alors monsieur Mayoukou, il y a différents types de tontines. Il faut vraiment préciser qu’il y a des tontines financières, des tontines commerciales, des tontines mutuelles. Est-ce que vous pouvez nous dire en quelques mots comment tout ça fonctionne, de manière à ce que tout le monde comprenne ?    
 

Célestin Mayoukouéconomiste et enseignant à l’université de Rouen

Ok. Donc entre la forme simple de la tontine - c’est celle qu’on appelle la tontine mutuelle. La tontine mutuelle, c’est 5 femmes, 10 femmes se retrouvent et chacun met une mise d’une somme définie par elles-même - ça peut être 1 000 francs CFA ou 10 000 francs CFA, ça fait 10 000 – et ensuite, une fois que la cagnotte est constituée, c’est là que commence tout le problème : comment on la redistribue ? Et cette fois-ci, c’est la logique de redistribution qui va changer. Elle peut se faire par consensus, elles se mettent d’accord et désignent « C’est vous qui la prenez ! », soit elle peut se faire par tirage au sort ou alors par enchères. Et donc cette troisième forme de tontine, c’est la plus développée au Cameroun. Et on parle même « Vendre de l’argent, acheter de l’argent ». Alors, il y a également d’autres formes de tontines, qu’on appelle les tontines financières ou les tontines commerciales, qu’on appelle en règle générale « le tontinier ». Cette fois-ci, c’est un individu femme, homme, qui va proposer à d’autres de pouvoir lui confier une partie de votre épargne, qu’il va épargner pour vous et qu’il va vous restituer, moyennant bien-sûr, un petit service que vous lui paierez, avec donc un taux d’intérêt négatif. Cette forme de tontine est fortement développée en Afrique de l’Est. Elle vient du Nigéria, s’est développée au Bénin et elle a été amenée par la migration des Africains de l’Ouest en Afrique centrale. Au Cameroun, on l’appelle même El Hadji et au Congo, on l’appelle Mobikisi – Sauveur.

También puede que le guste...