C'est du belge B1 Intermedio

Maître fromager : sublimer des produits simples

Que faut-il pour faire un bon fromage ? Avec qui travaille Vincent Verleyen ?
Réécoutez le reportage et dites si les propositions sont vraies ou fausses.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
CestDuBelge-MaitreFromager-Video
Pour faire du bon fromage, la qualité du lait n'est pas le plus important. FAUX|VRAI
L'éleveur Jean-François Rigaud vend tout son lait à Vincent Verleyen. VRAI|FAUX
Il est possible de fabriquer du bon fromage avec du mauvais lait. FAUX|VRAI
Pour Vincent Verleyen, le fromager et le producteur de lait ne doivent pas souvent être en contact. FAUX|VRAI
Dans le restaurant l'Atelier de Bossimé, le chef cuisinier utilise les fromages de Vincent Verleyen dans ses plats. VRAI|FAUX

nbOk elemento (s) correctamente colocado (s) de nb
Cuidado
Réécoutez le reportage et faites des pauses si nécessaire. Les phrases sont dans l'ordre du document. Cliquez sur les images pour les agrandir.
¡Enhorabuena!
Vous avez compris ce qu'il fallait pour faire un bon fromage et l'importance d'un bon partenariat.
Pour en savoir plus sur Vincent, passez à l'exercice 3.

Réponses fausses :
Pour faire du bon fromage, la qualité du lait n'est pas le plus important.
Il est possible de on ne sait pas fabriquer du bon fromage avec du mauvais lait.
Pour Vincent, le fromager et le producteur de lait ne doivent pas souvent doivent en permanence être en contact.

Lisez les réponses pour savoir ce qu'il faut pour faire du bon fromage et avec qui travaille Vincent Verleyen.
Passez à l'exercice suivant pour en apprendre plus sur lui.
Conception: Samira El Azzimani, Alliance française de Bruxelles-Europe
Published on 03/12/2019
Voix off
À l’origine, ingénieur agronome, Vincent Verleyen a changé de vie pour réaliser son rêve d’enfant. Le succès ne s’est pas fait attendre, trois ans plus tard, il décroche le titre tant convoité de premier fromager de Belgique.
Cliente de la fromagerie du Samson
Je suis une cliente fidèle, je n’habite pas loin et c’est un plaisir, quand même, de venir ici, on est quand même dans un prix d’excellence. Donc, quand on aime manger et qu’on aime principalement le fromage, on vient.
Voix off
Pour réaliser un bon fromage au lait cru, il faut avant tout un lait de qualité. Vincent Verleyene s’est donc associé à un éleveur qui lui fournit l’entièreté de sa production.
Vincent Verleyen
Le lait, c’est vraiment la matière première. Alors, j’ai l’habitude de dire qu’on sait faire du fromage avec du bon lait, on sait faire du mauvais fromage avec du bon lait mais on sait pas faire du bon fromage avec du mauvais lait. Donc, c’est vraiment la matière première. Donc, c’est pour ça que c’est très très important et ça, Jean-François l’a bien compris, que ce soit un partenariat et des échanges permanents entre le fromager et le producteur de lait.
Voix off
Il y a quatre ans, à la demande de Vincent, Jean-François Rigaud a changé son cheptel et est passé au bio.
Ludovic Vanackere , Chef du restaurant Atelier de Bossimé
Alors, ici, ben c’est le fromage du moment. En fait, c’est un p’tit chèvre que Vincent nous a préparé. C’est un lingot qui est emballé comme ça dans une petite feuille pour apporter le côté tanique. C’est légèrement cendré. On va l’associer avec les fraises et une petite compote, en fait, qu’on a fait avec fraise et rhubarbe du jardin. On a fait sécher des fraises pour avoir des petites fraises séchées. Et alors, une petite compotée crue, comme ça on va dire, de rhubarbe pour apporter le côté acide. Et ce qui est un peu marrant, c’est que pour un fromage de chèvre qui est fort acide, on associe quand même avec de l’acidité.
Mais
une acidité différente et ça relève vraiment le goût du fromage.
Vincent Verleyen
Oui, c’est très bon. Ceci dit, j’avais pas beaucoup de doute.
Voix off
Et si on demande à Vincent Verleyen de formuler un souhait pour le futur.
Vincent Verleyen

También puede que le guste...