Courts métrages A2 Elemental

Juste un pitch

Retrouvez les différentes étapes de cette histoire.
Regardez l'extrait du court-métrage. Remettez l'histoire dans l'ordre.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice

CourtMetrage-JusteUnPitch-Video
Le policier interroge le jeune homme : il veut savoir pourquoi il est ici.
Le policier passe un coup de téléphone : il veut mettre le jeune homme au dépôt.
Le policier trouve le scénario du jeune homme.
Le policier demande des explications au jeune homme : que raconte son scénario?
Le jeune homme raconte l'histoire de son scénario.
Ciertas frases fueron ordenadas correctamente entre sí y serán reagrupadas a continuación en el ejercicio.
Cuidado
Le dépôt : lieu où l'on garde les personnes avant un jugement.
¡Enhorabuena!
Vous avez retrouvez la structure de la scène.

Le jeune scénariste est interrogé car il est étranger : le policier pense qu'il n'est pas en règle avec la législation.
Le policier fait donc preuve d'impatience envers le jeune homme et ne semble pas croire son histoire.

Le dépôt : lieu où l'on garde les personnes avant un jugement.
Le dépôt : lieu où l'on garde les personnes avant un jugement.

Le jeune scénariste est interrogé car il est étranger : le policier pense qu'il n'est pas en règle avec la législation.
Le policier fait donc preuve d'impatience envers le jeune homme et ne semble pas croire son histoire.
Conception: Magali Foulon, CAVILAM - Alliance française
Published on 02/06/2014 - Modified on 26/04/2019
Mise en contexte de l’extrait : Sanjay, un scénariste indien arrive de Pondichéry à l’aéroport d’Orly pour signer son premier contrat de production. Mais Robert, le chef de l'immigration, remarque que son visa n'est pas en règle. Sanjay est donc conduit en salle d’interrogatoire et est menacé d’expulsion jusqu’à ce que Robert trouve le scénario du jeune homme. Il change alors d’attitude à son sujet.

Robert 
Vous avez quelqu’un ici ? Des relations, une fiancée, j’sais pas, moi quelque chose avec des revenus ?
Sanjay
Une petite amie, oui !
Robert
Elle fait quoi ?
Sanjay
Actrice ! Enfin, elle essaie !
Robert
Bon M’sieur, va falloir nous dire ce que vous êtes vraiment venu faire ici ! C’est pour une demande d’asile, un mariage blanc ?
Sanjay
Mais non !
Robert
Non ! Jouer franc jeu avec nous parce que vos histoires de scénarios, ça commence…
Sanjay
Mais je vous jure ! Vous pouvez appeler la société Plein Sud, c’est avec eux que j’ai rendez-vous.
Robert
À 8 heures du soir ?... Écoutez, vous avez pas de métier…
Sanjay
Mais si …
Robert
Pas de revenu, des missions, presque pas de famille sur place, des aller-retour fréquents qui sont en fait un détournement de la législation sur les cartes de séjour… ça fait lourd ! Enfin léger, plutôt, surtout le truc du film, là… J’sais pas, moi, trouvez-moi autre chose ! J’sais pas, un vrai métier, avec des fiches de paie, des cartes de visite, un  numéro de sécurité sociale…
Maurice
Ils en ont pas là-bas…
Robert
Oui enfin, du concret, parce que moi, pour l’instant, là, c’est le dépôt et oust ! retour au pays « chéri, chéri* ».
Sanjay
Mais Monsieur, ça fait 5 ans que je travaille sur ce projet, 5 ans ! C’est l’accomplissement d’un rêve.
Robert
Du concret, j’ai dit, du concret !
Bon !
(Conversation téléphonique) Ouais, c’est Robert, ouais… Huhummm. T’as de la place au dépôt, là ? Non, c’est pour une personne. D’accord, je te l’amène. Allez, bon !
Je vais garder vos effets personnels. Je vous demanderais de retirer les lacets de vos chaussures, ça sera fait.
Maurice
Ou alors, vous échangez avec celles-là.
Robert
Bon, remballe-moi tout ça ! On n’a pas que ça à faire. « Révolution et passions », c’est quoi ce truc ?
 
Sanjay
Ben, c’est mon scénario ! 3ème  version révisée. Celui que je devais vendre justement.
Maurice
Et ça va chercher combien un scénario ?
Sanjay
C’est calculé en droits d’auteur sur le moyen long terme, donc… Difficile à savoir…
Robert
Ah ça ! Dès qu’on arrive dans le concret…
Sanjay
Mais le minimum garanti, c’est 150 000 euros.
Maurice
150 000 euros ??
Sanjay
1 % du budget.
Maurice
Alors, bon… ça fait un budget de…
Robert
15 millions !
Maurice
Ah oui… quand même !
Robert
Et ça parle de quoi ?
Sanjay
C’est à ce moment, en plein désastre, alors que la ville est livrée au pillage, à feu et à sang, qu’elle comprend tout du trouble de sa mère qui bien sûr ne lui a rien dit sur son père.
Robert
Hop, hop, hop, pas si vite, là. Comment ça, elle lui a rien dit ? Pourquoi d’abord ?
Sanjay
Mais elle pouvait pas.
Maurice
Ben non, à cause de son demi-frère, celui qui est dans la police.
Robert
Ah oui, merde, le frère, c’est vrai oui… Bon, allez c’est bon, continuez !
Quoi ?
Policier
Ben…
Robert
Autre chose ?
Policier
Everything is all right ?
Robert
Je suis en plein interrogatoire, là. Ça se voit pas ?
Maurice
Et puis, tiens, reprends-le le paris-beurre*, j’en veux plus finalement !
Robert
Et ferme la porte ! Allez-y !
 
 
Sanjay
Pendant tout ce temps-là, Ashna a gravi tous les échelons de l’organisation secrète, jusqu’à se faire remarquer par son leader charismatique, Daoudad, prince déchu.
 
* pays « chéri, chéri » : jeu de mot avec « Pondichéry » ville d’où est originaire Sanjay.
* paris-beurre : sandwich jambon beurre

También puede que le guste...