Franche connexion B1 Threshold

Marie Modiano

Regardez l'intervention de Peter, la 3e partie de l'interview : « Adaptation » (~ 4'00).
Complétez le texte avec les verbes suivants, n'oubliez pas de les conjuguer si nécessaire :
apprécier, comprendre, guetter, mettre, oublier, parler, rester
Écrivez la ou les bonnes réponses dans les cases Help on how to respond the exercice
FC-MarieModiano-Video
Pour son premier projet en France, Peter ne parlait pas français.
Il a mis en musique les textes de Michel Houellebecq.
Il guettait des mots comme « Panini saumon ».
Michel Houellebecq oubliait souvent son texte.
Peter restait sur le même accord jusqu’à ce qu’il entende « Panini saumon ».
Il pense qu’on peut apprécier une langue même sans la comprendre.
nbOk1 word (s) spelled correctly
nbOk2 word (s) incorrectly stressed
nbKo word (s) to correct
Watch out !
L'ordre des verbes est : parler, mettre, guetter, oublier, rester, apprécier, comprendre.
4 verbes sont à l'imparfait, 1 au passé composé, 2 à l'infinitif.
Well done !
Maintenant vous connaissez un peu plus la vie et les idées de Marie Modiano et de Peter. Ils parlent beaucoup de musicalité de la langue. Faites l'exercice suivant pour exprimer votre ressenti face à leur interprétation.
Cet exercice vous permet d'un peu mieux connaître la vie de Peter et ses idées. Pour lui et Marie Modiano, on peut apprécier un poème même si on ne le comprend pas.
Et vous, que ressentez-vous en écoutant leur interprétation ?
Conception: Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française, Vichy
Published on 10/04/2015 - Modified on 26/10/2017
Poème en musique :
La place du Châtelet n'est pas gaie. Mais bien qu'on ne l'aime pas, on y vient parfois quémander un dernier rendez-vous, quand on aime d'un amour malheureux.
La place du châtelet ne vous sourit pas quand on y attend le cœur inquiet celui qui ne vous aime plus, qui vous rejoint quand même ou bien par remords ou bien par pitié.
La place du Châtelet ne vous ouvre pas les bras pour que vous vous y blottissiez.
Indifférente, elle vous laisse attendre à la sortie du métro.
Glaciale, elle exhibe fièrement les programmes de ces deux théâtres.

Filiation
Marie Modiano
Quand on écrit, qu'on ait un père écrivain ou pas, je pense qu'il faut pas trop se poser de questions et c'est l'écriture qui... qui vous, voilà qui vous guide, qui vous mène et ce genre de questionnement je pense que, est secondaire comme d'ailleurs d'autres questions qu'on pourrait se poser, je pense qu'il faut faire les choses et pas trop réfléchir et se concentrer sur la matière et le travail.

Poésie / musique
Poème en musique :
On se réfugie dans un petit café sur l'avenue Victoria où l'autre fixe son verre pour éviter vos larmes.

Marie Modiano
Moi j'ai commencé à travailler sur des poèmes que j'avais écrits en anglais et en faisant des improvisations au piano, ça a mené vers des chansons. Donc je pense que l'un ou l'autre… on peut commencer par écrire de la poésie et ensuite faire des chansons, mais un beau poème disons un bon poème ne donnera pas forcément une chanson et l'inverse aussi. Donc ça dépend, ça dépend de ce qu'on entend dans sa tête. Moi je pars souvent de la musique quand je compose des chansons et quand j'écris des poèmes, j'entends une sorte de musique sourde qui accompagne mes textes et Peter entend autre chose parce que lui ça l'a inspiré pour vraiment composer, je dirais c'est pas des chansons mais en tous cas c'est des thèmes très particuliers qui ressemblent vraiment, oui une musique de film un peu.
Je pense… c'est peut être aussi, c’est le fait que je me suis aussi laissée bercer par la musique de Peter et je pense c'était assez conscient la manière de lire en fait, de réciter les poèmes pour pas que ça vienne parasiter justement la musique de Peter et d'essayer d'avoir une voix quand même assez neutre, pour que justement, que ce soit c'est ce que Peter disait plus tôt : que quelqu'un comprenne la langue ou pas, tant mieux si les gens peuvent comprendre les poèmes mais même pour des étrangers que ce soit quelque chose qui puisse bercer celui qui écoute ces chansons et c'est un… c'était volontaire de pas trop chanter le texte, voilà d'avoir un ton assez constant.
Le recueil a été écrit de manière assez libre donc j'ai pas trop fait de vers parfois il y a des rimes, des… en tous cas moi ce qui m'intéressait c'était le… pour tous les poèmes le rythme et une sorte de musicalité de la langue et ça j'espère que, avec ou sans musique on entend cette musicalité puisque c'est ça qui… qui en fait guide l'écriture poétique au départ.

Adaptation
La place du Châtelet efface les promesses.

Peter Von Poehl
Mais c'est curieux parce que j'avais participé à un peu le même exercice de mettre des paroles ou des poèmes en musique. Il y a longtemps c'est un des premiers projets que j'avais fait en France avec l'écrivain Michel Houellebecq. À l'époque je parlais pas un mot français et du coup c'est que ça devenait presque absurde comme exercice parce que c'était moi sur scène, c'était moi le chef d'orchestre et du coup je me fiais à des à des… je guettais des mots clés que j'avais écrits en gros sur la scène. Des mots absurdes comme « panini saumon » du coup je guettais le « panini saumon ». Comme il l'oubliait souvent son texte du coup je restais stoïquement sur le même accord jusqu'à que le « panini saumon » arrivait. Mais est ce que ça, est ce que ça évoque différentes choses je pense, je pense que oui. C'est pour ça parfois c'est aussi… très comment dire chouette d'entendre une langue qu'on parle pas forcément … qu'on comprend pas forcément, ça veut pas dire qu'on l'apprécie pas.

You may also like...