C'est ça l'Europe ?! A2 Waystage

Chloé mène l'enquête

Regardez bien les images et écoutez les commentaires pour comprendre les détails de l'enquête de Chloé. Choisissez ensuite les réponses aux questions qui sont posées.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
CCE-Chloe-TTIP-Video
Pourquoi Chloé décide de mener l'enquête sur le TTIP ? Parce qu'elle pense qu'il y aura des conséquences négatives sur la nourriture et les droits|les animaux sauvages|les champs.
Comment se présente Chloé au monsieur du premier bureau ? Elle se présente comme une citoyenne européenne|femme européenne|travailleuse européenne.
Pourquoi le monsieur ne veut-il pas parler avec Chloé ? Parce qu'il travaille|déjeune|rentre chez lui.
Dans le deuxième bureau, la dame est une députée|assistante|visiteuse.
Que dit-elle à Chloé ? Elle dit qu'elle ne peut pas donner d'informations|va lui donner des informations|est contente de la voir.
Quelles sont les conséquences du TTIP selon l'étude de la Commission ? Les conséquences vont être positives|négatives|limitées.
nbOk item (s) out of nb selected correctly
Watch out !
Si vous ne comprenez pas un mot dans l'exercice, vous pouvez cliquer deux fois dessus pour obtenir sa définition.
Well done !
Vous avez répondu à toutes les questions, comme un véritable enquêteur ou une véritable enquêtrice ! Le dernier exercice permet de réfléchir sur la valeur du TTIP.
Observez attentivement les réponses aux questions pour bien comprendre les informations de la vidéo. Le dernier exercice permet de réfléchir sur la valeur du TTIP.
Conception: Anne-Philippe Prévost-Wright, Alliance française de Bruxelles-Europe
Published on 08/06/2016 - Modified on 09/11/2018
Ce jour-là, Chloé s’est intéressée au commerce international. Elle voulait en avoir le cœur net. Quoi ?! Un traité avec les États-Unis va nous obliger à manger des poulets à l’eau de javel ! À accepter des OGM dans nos assiettes ! À rogner sur nos droits sociaux ! Armée de sa loupe, de son carnet et de son couvre-chef, elle s’est mise en chasse. Première étape, les bureaux de la Commission. Après avoir parcouru des couloirs innombrables et sans âme, elle avait enfin trouvé. 
- C’est pour quoi ? 
- Je suis une citoyenne européenne et je voudrais connaître le dernier état des négociations avec les États-Unis. 
- Non mais ! Vous vous prenez pour qui ? Savoir, connaître ! Ici, on travaille ! Pour le bien des Européens, pas question de dévoiler ce qui se passe ! 
- Mais, la liberté d’informer ? La charte des droits ?  Elle s’était alors rendue chez une députée très versée dans le commerce international. 
- Oui, j’ai pu consulter les minutes de négociations mais je n’ai pas pu prendre de notes, pas de photos non plus et un huissier m’a constamment surveillée. 
- Et qu’avez-vous trouvé ? 
- Ah ça, ben impossible de vous le dévoiler, j’ai dû promettre par écrit de ne rien dire. Mais bon, j’ai pu y aller, c’est une grande victoire de la transparence et jusqu’ici nous n’avions pas le droit de voir les documents. 
Chloé ne s’est pas découragée et elle a fini par trouver cette étude commandée par la Commission. Et tout s’est éclairé ! Le TTIP va générer des millions d’emplois. Il va faire diminuer les prix, augmenter les salaires. Un gain considérable de pouvoir d’achat. Mieux, cette nouvelle alliance répandra ses bienfaits sur toute l’humanité ! Les nouveaux mariés vont acheter encore plus aux pays tiers. La planète en sera transformée ! Mais pourquoi - se dit Chloé - pourquoi ne l’a-t-on pas fait plus tôt ? Et surtout : pourquoi mon papi Paul est-il contre ce magnifique projet ? Serait-il un conservateur, un immobile immobiliste, un rétif aux changements ? Pire, un aigri, incapable d’accueillir la bonne nouvelle ? Chloé a rangé sa loupe, retiré son chapeau et s’en est allée. Elle devait convaincre son papi du monde de félicité que nous promettait le TTIP.

You may also like...