Diplôme de français des relations internationales B1 Mittelmaß

Afrique : le défi de l'accès à l'eau potable

Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour les infrastructures, s’exprime sur les problèmes d’accès à l’eau. Écoutez l’extrait et dites s’il aborde ou non les éléments proposés.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
FRI-B1-Internationales-EauPotable-video
Le coût des programmes
La maintenance (= l’entretien) des réseaux
Les énergies renouvelables
Le changement climatique
Les conséquences sur les revenus
Les migrations humaines
Les conditions d’hygiène et de santé publique
Les conséquences sur l’éducation
Les tensions nationales et internationales
La pollution de l’air et de l’eau
nbOk Bestandteil(e) von nb richtig angeordnet
Vorsicht!
Relisez les propositions et aidez-vous des mots en gras : ils sont plus faciles à repérer pendant l’écoute.
Bravo!
Vous avez parfaitement repéré les causes et conséquences du manque d’accès à l’eau potable évoquées dans l’extrait.
Faites l’activité suivante pour comprendre pourquoi l’accès à l’eau potable est un immense défi pour l’Afrique.
 
Remarque : les points non abordés dans l’extrait sont également liés au manque d’accès à l’eau potable.
Cette activité est une première étape dans la compréhension de l’extrait. Elle vous permet d’identifier certaines causes et conséquences du manque d’accès à l’eau potable.
Lisez la solution, puis faites l’activité suivante pour comprendre pourquoi l’accès à l’eau potable est un immense défi pour l’Afrique.
 
Remarque : les points non abordés dans l’extrait sont également liés au manque d’accès à l’eau potable.
Conception: Hélène Emile, CAVILAM - Alliance Française, avec la CCI Paris Île-de-France
Published on 02/03/2021 - Modified on 27/04/2021
Dominique Laresche, journaliste
Makhtar Diop, la population en Afrique devrait doubler d’ici à 2050, et la moitié de cette population, qui sera très jeune, vivra en ville. La question de l’accès à l’eau potable n’est donc… est un défi qui se pose face à cette formidable pression démographique. Sur le continent, il manque des barrages, des routes, des voies ferrées… Comment la Banque mondiale peut-elle aider à répondre à tous ces besoins qui paraissent, à la limite, tellement difficiles à atteindre. Ça paraît énorme en terme de défi... En tout cas, c’est inédit.
Makhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale pour les infrastructures
Eh bien merci. Je suis très sensible à ça. Ma… actuellement… Ma famille est d’origine saint-louisienne.
Dominique Laresche, journaliste
Ah !
Makhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale pour les infrastructures
Donc ce que vous dites me touche directement, parce que mes parents sont de Saint-Louis du Sénégal. Il est clair que l’accès à l’eau potable est un défi, est un défi majeur, est un défi majeur dans le Sahel. Une grande partie de la crise économique, de la migration, de… que l’on voit est liée au manque de ressources… de ressources en eau, est due aussi à la situation que nous avons au niveau de… du secteur de la pêche, qui affecte aussi les revenus d’un certain nombre de personnes, et tout… Des facteurs qui touchent beaucoup Saint-Louis, parce c’est une ville côtière il y a bien sûr cette question. Donc… Des solutions ont été envisagées. Les programmes de… en eau exigent… sont coûteux, sont très coûteux. Donc il faut agir sur l’offre et sur la demande. La demande, il faut… il faudra accroître, particulièrement en milieu urbain, essayer de voir s’il y a des possibilités pour les gens qui sont les plus aisés, les plus riches, qui utilisent une… des grandes quantités d’eau, de voir comment trouver une manière d’utiliser cette eau de manière plus efficace et qu’il y ait un peu moins de déperdition dans le système. Il faudra investir dans la maintenance, parce qu’on constate également… un des gros problèmes au niveau du secteur de l’eau, c’est que la maintenance n’a pas été toujours au rendez-vous et qui fait que les pertes en… les pertes en réseau sont énormes. Donc une ressource qui n’est pas importante, mais avec un taux de déperdition important, parce que la maintenance qui est exigée n’est pas disponible. Troisièmement avoir une… Continuer à utiliser le fait que maintenant l’électricité pourra devenir beaucoup moins chère. Si on prend le solaire, on voit des initiatives de désalinisation de l’eau qui peuvent aider à résoudre un peu ces questions d’accès, d’accès à l’eau. La Mauritanie qui était dans cette région un des premiers pays à faire… à mettre en place des usines de désalinisation à cette époque faisait face au coût de l’énergie. Aujourd’hui, avec le solaire, qui a baissé, et les énergies renouvelables qui sont plus disponibles, cela peut devenir une solution à l’offre d’eau. Cela étant dit, nous avons des pays également qui sont des pays qui n’ont pas accès à la mer et donc qui ne peuvent s’appuyer que sur les ressources d’eau en eau fluviale. Cela exige que nous continuions à investir beaucoup sur la protection… sur la biodiversité, sur les mesures d’adaptation au changement climatique afin qu’on puisse sécuriser le niveau des fleuves et le niveau de l’eau disponible dans ces pays qui n’ont pas accès à la côte et donc à d’autres possibilités de sources en eau.

Ihnen könnte auch gefallen...